LE DIRECT

Platon soleil coupé: une évocation des mythes (2/5)

59 min
À retrouver dans l'émission

A quoi bon le mythe ? Comment comprendre l'amour de Platon pour les histoires à dormir debout ? Est-ce en pédagogue que le maître censeur choisit, de temps en temps, de remplacer la démonstration par un récit ? Est-ce, comme Descartes, pour être « même compris des femmes » (et des enfants) qu'il se met à raconter des histoires ? La philosophie est affaire de raison, dit-on, le reste, c'est de la littérature... Précisément. Si l'usage du mythe n'était qu'une stratégie, le mythe serait le parent pauvre ou le marchepied de la philosophie, alors qu'il en est , peut-être, la raison d'être, l'avenir et le secret : une façon de penser sans recourir aux béquilles du concept, l'art de troquer la vérité contre sa mise en scène. Le mythe, c'est le début des métaphores, la fine pointe narrative de la pensée. Le mythe, c'est le début de l'histoire. Une semaine de philosophie poétique dans les NCC...

Intervenants
  • Professeur émérite de philosophie antique à l'université Paris 1
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......