LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Trois romans d’amour (3/3): Belle du seigneur d’Albert Cohen

59 min

Par Adèle Van Reeth

Réalisation : Somany Na

Lectures : Marianne Basler

Albert Cohen
Albert Cohen

Pourquoi l’amour est-il un sujet romanesque par excellence ? Dans les Fragments d’un discours amoureux , Barthes propose cette réponse :

Si je suis amoureux, je peux rechercher lire, estimer tous ceux qui ont essayé d’éclairer l’être de l’amour mais en moi quelque chose d’intraitable finit toujours par dire : qu’est-il pour moi (ce moi n’étant pas ma personne, mais le type auquel me pousse une certaine force) ? En sorte que c’est précisément par la méconnaissance où je suis de ce qu’est l’amour que je vais à la forme la plus haute de l’analyse : la dramatisation .

Dramatiser, en faire un drame, s’imaginer sur une scène de théâtre où l’on en fait toujours trop : cette semaine les nouveaux chemins vous proposent de vous réconcilier avec ce goût du drame qui caractérise l’amour passionné en vous offrant trois romans d’amour : hier, Aurélien, d’Aragon demain, Anna Karénine, de Tolstoï, et aujourd’hui, aujourd’hui, le fardeau de la beauté et des dents parfaites, le dégoût des chats dans la gorge et des borborygmes, l’ether de la passion mécanique, le pays où l’amour donne envie de dévorer des sandwichs au jambon et où la lecture de Proust est un prétexte pour montrer ses jambes et Belle du seigneur, d’Albert Cohen.

Carole Auroy
Carole Auroy Crédits : MC - Radio France

Références musicales:

  • JC Bach , Prélude et fugue en ut Maj BWV 846

  • Erik Satie , Les trois valses distinguées du précieux dégouté

  • Richard Strauss , Don Juan op 20

  • Brigitte Fontaine , Pipeau

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......