LE DIRECT
Le train du futur, en 1947

Le naufrage du rail américain

3 min
À retrouver dans l'émission

Retour sur la folle aventure du rail américain, ou plutôt sur son naufrage...et sa résurrection?

Le train du futur, en 1947
Le train du futur, en 1947

Les Américains ont une véritable aversion pour le transport ferroviaire. En témoigne la très faible fréquentation de la compagnie nationale, l’Amtrak, qui en 2010 a transporté à peine 30 millions de passagers, contre 132 millions en France. 

Rappelons que les Etats-Unis sont tout de même cinq fois plus peuplés que l’hexagone et qu’ils ne disposent toujours pas d’une ligne à grande vitesse. La seule capable d’atteindre 240 km/h, entre Boston et Washington, plafonne en réalité à une vitesse moyenne de 114 km/h...

Cette situation est le résultat d’un véritable abandon de la part du pouvoir politique qui, à titre de comparaison, a investi depuis 1956, 1300 milliards de dollars dans la route, contre 37 petits milliards dans le réseau ferré. 

Le seul à s’être véritablement impliqué pour financer un retour du train, c’est Barack Obama. L’objectif de l’ex-président était de permettre à 80% des américains d’avoir accès à la grande vitesse, d’ici 2025. Mais il s’est heurté à l’opposition farouche des gouverneurs républicains. Refusant, pour certains, les subventions proposées par le gouvernement, dénonçant un gouffre financier et une ingérence insupportable du pouvoir fédéral.

Le salut ne viendra donc pas du côté de l'état fédéral. Aujourd’hui le seul projet véritablement ambitieux en la matière est portée par un entrepreneur privé. Il s’agit d’Elon Musk, milliardaire excentrique, connu avant tout pour son programme de conquête de la planète Mars. Le PDG de Tesla a ainsi développé un projet baptisé Hyperloop, qui promet de relier Los Angeles à San Francisco en à peine 30 minutes...

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......