LE DIRECT
A l’approche de Noël, si l’on n'est pas sûr de gagner, on peut être sûr de faire plaisir, en participant à la seconde édition de “la course aux jouets (solidaires)” lancée par Emmaüs et Coursier.fr…

Le jeu, la fortune et le don

2 min
À retrouver dans l'émission

Le jackpot du grand loto de Noël est doublé, le prix de la grille aussi, mais pas la probabilité de gagner. La Française des Jeux assure que la fréquence de gain reste intacte avec une chance sur six de gagner…

A l’approche de Noël, si l’on n'est pas sûr de gagner, on peut être sûr de faire plaisir, en participant à la seconde édition de “la course aux jouets (solidaires)” lancée par Emmaüs et Coursier.fr…
A l’approche de Noël, si l’on n'est pas sûr de gagner, on peut être sûr de faire plaisir, en participant à la seconde édition de “la course aux jouets (solidaires)” lancée par Emmaüs et Coursier.fr… Crédits : JACQUES DEMARTHON - AFP

L’histoire du jour

Nous restons dans l’univers du hasard, du jeu, et de la loterie, avec ce grand Loto de Noël que lance La Française des Jeux … Il s’agit d’un jeu inspiré du célèbre "Gordo de Navidad" espagnol. En Espagne, cette loterie noëlesque est un jeu extrêmement populaire qui existe depuis 1812. Selon la presse espagnole, seuls 2% des Espagnols n'y participent pas… Il s’agit d’un tirage considéré comme l'un des plus importants au monde, et qui se tient tous les 22 décembre. En tout, plus de deux milliards d'euros sont répartis sur plusieurs niveaux de lots, avec un jackpot maximal de 4 millions d'euros. En 2016, cette loterie espagnole a enregistré 3,4 milliards d'euros de mises au «Gordo».

Quant à la Française des Jeux, elle mise sur environ 6 millions de prises de jeu, contre 3 ou 4 pour une semaine ordinaire. En 2016, le jackpot de Noël à dix millions d'euros a enregistré près de cinq millions de prises de jeu. Un record de ventes pour la période avec un total de plus de 20 millions d'euros de chiffres d'affaires. Alors pour encore mieux appâter le chaland avec ce GRAND loto de Noel, la Française des Jeux a doublé la mise cette année avec un jackpot à 20 millions d'euros. 

Or il faut savoir que le jackpot sera forcément remporté ce jour-là, car s’il n’y a pas de gagnant de premier rang - c’est-à-dire l’heureux joueur qui a coché les cinq bons numéros ET le numéro chance - le gros lot sera réparti entre l'ensemble des gagnants de rangs inférieurs. Il y aura également un tirage au sort des codes imprimés sur les reçus, dans le but de permettre à une centaine de joueurs de gagner 20.000 euros chacun - de quoi s’offrir un bitcoin et demi… Mais surtout, c’est un argument de plus pour vendre ces grilles...

Car Bien entendu les gains sont financés par les mises des joueurs… Le prix de la grille est d'ailleurs un peu plus cher qu’en temps normal : 5 euros, au lieu des habituels 2,20 euros pour un tirage classique... Les tickets sont en vente pour un mois ; le tirage aura lieu le 22 décembre.

Si la "fortune" des joueurs reste entre les mains du hasard, on peut en revanche être sûr de faire plaisir en participant à la seconde édition de “la course aux jouets (solidaires)” lancée par Emmaüs et Coursier.fr. Le concept est simple : un coursier vient récupérer vos dons directement à votre domicile ou à une autre adresse, à votre bureau par exemple… et c’est gratuit … pourvu que ce soit dans Paris intra-muros... Il suffit d’envoyer un courriel à noel@coursier.fr avant le 16 décembre...

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......