LE DIRECT

Défiler (4/5) : Carnaval !

59 min
À retrouver dans l'émission

mission animée par Olivia Gesbert

Aujourd’hui, nous allons parader. Sortez vos instruments, vérifiez les pistons de votre trompette et n’oublions pas les percu, huilez les coulisses des trombones et faites chauffer les anches de saxophone pour une parade festive et colorée, déguisée ou masquée.

Comme le militaire, le politique, ou le défilé des heures et des idées, le défilé festif répond au souci d'ordonner. "C ’est bien un ordre qui est ici en jeu, un ordre fixé sur un rôle, qui permet alors le contre-rôle, le contrôle, la vérification ", écrit Philippe Hamon, spécialiste de la théorie littéraire, à propos de la marche. " Le défilé, qui met un par un sur une file les composantes nommables et comptables d’un tout, s’oppose au vrac et au chaos, au magma et à l’indifférencié, et élit par prédilection dans le chaos du monde ce que le monde lui-même a déjà organisé comme antichaos ». Et ce qui vaut pour la place du défilé dans le roman, vaut aussi dans la réalité. Aussi joyeux soient-ils, les carnavaliers marchent au pas de la fanfare, vers un même but, pour les yeux d’un public. A la différence des autres, la parade festive est aussi transgressive. Comme dans la "Fête des fous" de Victor Hugo, l’ordre est inversé, les rôles redistribués. Et dans L e Carnaval des animaux , qui mène la danse, le lion ou la tortue ? Vous le saurez, en écoutant les Nouvelles Vagues.

Avec Julien Marchaisseau fondateur de la compagnie Rara Woulib, directeur artistique du carnaval de Martigues et spécialiste du carnaval haïtien.

Avec David Enhco tompetttiste et co-fondateur du groupe The Amazing Keystone Big Band pour parler de leur nouvelle adaptation du Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns.

Et au téléphone depuis Fort-de-France Lionel Arnaud , sociologue dont les recherches l’on mené du carnaval de Notting Hill et du Défilé de la Biennale de la danse de Lyon, en passant par les carnavals des Antilles.

Programmation musicale :

"Carnaval De Sao Vicente" - Cesaria Evora

"Notre Dame de 7 Doleurs. Cérémonie enregistrée à Bourg Champagne en 1978" - Extrait du disque "Carribean Revels : Haïtian Rara and Dominican Gaga" sur le label Smithsonian Folkways Recordings.

"Fossiles" - Mouvement XII du carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns. texte de Francis Blanche lu par Claude Piéplu, 1994.

"Fossiles" - Extrait du carnaval jazz des animaux du Amazing Keystone Big Band.

Et vous avez pu entendre un extrait du spectacle Deblozay de la compagnie rara woulib.

*Au Singulier : le chef d'orchestre Enrique Mazzola avec David Jacubowiez et Lucile Commeaux.

Cette semaine, le chef d'orchestre et directeur musical Enrique Mazzola se prête à l’exercice. Italien né en Espagne, disciple de Daniele Gatti, passioné de musique contemporaine et spécialiste des répertoires classique et romantique, il est aujourd'hui directeur musical et artistique de l’Orchestre National d’Ile de France.

Aujourd'hui le chef d’orchestre italien raconte, tout en nostalgie, l'Italie.

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......