LE DIRECT

JEUNES CREATIONS (2/5) : Céline Duval

58 min
À retrouver dans l'émission

**A l’occasion des dix ans du MAC/VAL , nous recevons chaque jour de cette semaine un(e) jeune plasticien(ne) parmi ceux qui font ce Musée d'Art Contemporain du Val de Marne, situé à Vitry-sur-Seine : leurs travaux sont actuellement présentés dans l'exposition "L'effet Vertigo", qui propose de relier passé et présent.**

documentation céline duval
documentation céline duval Crédits : documentation céline duval

Aujourd'hui, nous sommes avec [Céline Duval ](http://www.doc-cd.net/), qui collectionne, archive et monte des séries d’images photographiques. A la fin des années 1990, alors étudiante aux Beaux-Arts de Nantes, elle choisit le pseudonyme «documentation céline duval» comme signature éditoriale et artistique, qui désigne un fonds iconographique accumulé depuis l’adolescence. Depuis, elle s’intéresse aux images tant pour leur contenu et leur construction que pour leurs modes de diffusion et de réception : une archive visuelle sans cesse augmentée par la collecte de cartes postales, photographies amateur, ses propres clichés, illustrations diverses et des visuels issus des réseaux sociaux, le tout rigoureusement classé par type et par thème. Elle exploite cette matière première sous forme d’éditions (livres d’artiste, revues), de tirages imprimés (affiches, papiers peints), de films, de diaporamas et d’expositions.
En fin d'émission, Les Nouvelles Vagues passent au singulier : nous enregistrons des récits de moments marquants. Cinq moments identifiés comme des moments de bascule. Cette semaine c'est la comédienne Liliane Rovère que l'on écoute se prêter à l'exercice de la rubrique Au Singulier. Aujourd'hui elle évoque L’éternel retour de Jean Delannoy. Elle est toute jeune quand ce film sort en 1943. Récit vers 16h45 !

Programmation musicale :

  • Antony and the Johnsons, Fistfull of love - Serge Gainsbourg, Negative blues - Anna Karina, Sous le soleil exactement
Intervenants
L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......