LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

JEUNES CREATIONS (4/5) : Laura Henno + Agnès Geoffray

58 min
À retrouver dans l'émission

A l’occasion des dix ans du MAC/VAL, nous recevons chaque jour de cette semaine un(e) jeune plasticien(ne) parmi ceux qui font ce Musée d'Art Contemporain du Val de Marne, situé à Vitry-sur-Seine : leurs travaux sont actuellement présentés dans l'exposition "L'effet Vertigo", qui propose de relier passé et présent.

Aujourd'hui, nous sommes avec Laura Henno, photographe. Ses clichés explorent la construction de l’identité à l’adolescence, entre réalité et fiction. Des adolescents en milieu psychiatrique auxmigrants mineurs, elle travaille dans la durée avec des groupes de jeunes, fondant ses images sur le dialogue. Chaque photographie est élaborée de manière très picturale, à la chambre. Ses séries sont liées à des lieux comme le Centre médico‑psychologique de Dunkerque, la Maison de l’Enfance à Lille, l’île de La Réunion – où elle interroge l’iconographie du marronnage (la fuite des esclaves hors de la propriété où ils étaient détenus pour se réfugier dans la nature).
Nous sommes aussi par téléphone avec l'artiste Agnès Geoffray. Agnès Geoffray, dans une posture d’iconographe, se joue des images. Par le biais de mises en scène, d’association, de fragmentations, elle déploie un univers de tensions — latentes et mystérieuses. L’emprise, l’autorité, la violence et leurs représentations occupent une place centrale dans son travail. À travers la photographie, son travail interroge la survivance des gestes et postures archétypiques qui puisent leur source dans un répertoire hétérogène : la mythologie, les contes, les faits divers, les faits historiques et la photographie de presse. Mêlant mises en scène et réappropriation d’archives, son travail s’attache à une dimension poétique des images, proched’un lyrisme documentaire. Il révèle ainsi la potentialité dramatique de toute image.

Agnès Geoffray
Agnès Geoffray Crédits : Agnès Geoffray

En fin d’émission chaque jour les nouvelles vagues passent Au singulier. Nous demandons à quelqu’un de sonder ses souvenirs à la recherche de points d’intensité dans son parcours. Des expériences fortes, des moments de bascule. Aujourd’hui la comédienne Liliane Rovère nous raconte Le Palace à Paris. Mais cette fois pour du théâtre. Elle y joue les Quatre jumelles de Copy sous la direction de Jorge Lavelli. On est en 1974, et Lavelli autant que Copi, autant que cette mise en scène extravagante, la marque pour longtemps.

Programmation musicale :

- Manyfingers, Erasrev - Zanbari Baré, Mayok Flér - Nick Cave & PJ Harvey, Henry Lee

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......