LE DIRECT
Épisode 1 :

L’invisibilité comme grille de lecture sociale

58 min
À retrouver dans l'émission

Premier jour d'une semaine qui sonde l'invisible. Nous commençons aujourd'hui par parler de la construction de l'invisibilité sociale.

Avec Melaine Cervera, docteur et enseignant en sciences économiques et Renaud Hourcade, docteur et enseignant en sciences politiques. En décembre dernier, ils rendaient ensemble à l'ONPES un rapport sur L’invisibilité sociale au prisme de la représentation des élus. Leur travail porte plus généralement sur la reconnaissance sociale et institutionnelle des personnes "invisibles", les pratiques sociales invisibles, l'invisibilité sociale comme vecteur de sociabilité…

En fin d'émission, retrouvons toute cette semaine le peintre Jean-Pierre Plundr, dont l'atelier se trouve à Auvers-sur-Oise (95). Il commence par évoquer sa découverte de la radio. D’abord à travers les feuilletons que sa mère écoutait en repassant le linge, puis à travers l'écoute de France Culture, qui lui ouvre les portes de la littérature et le mène, un beau jour de pluie, à écouter Georges Perec lire le début de Je me souviens, avant sa première publication… Récit émerveillé vers 14h50 dans la rubrique "Au Singulier".

Programmation musicale :

  • Etienne Daho, En surface

  • Mickael Kiwanuka, Tell me a tale

Chroniques

14H45
4 min

Au singulier

Jean-Pierre Plundr (1/5) : Les ondes
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......