LE DIRECT

La Chine (2/5) : Des cinémas, des Chines

58 min
À retrouver dans l'émission

Deuxième moment de cette semaine chinoise. Avec Brigitte Duzan, spécialiste du cinéma chinois et responsable du portail web « Chinesemovies.com », nous évoquons les nouvelles vagues cinématographiques qui donnent à voir plusieurs facettes de la Chine contemporaine : monde ouvrier, monde rural, monde urbain.

Touch of Sin
Touch of Sin Crédits : Radio France

Deuxième moment d’une semaine entièrement consacrée à la Chine. Hier, nous faisions du domaine juridique un espace particulièrement signifiant pour penser la Chine d’aujourd’hui, ce qui régit les rapports dans le travail et le combat qui consiste à faire respecter les lois existantes avant même d’en espérer de meilleures. Aujourd’hui c’est l’image de la Chine à travers le cinéma qu’elle produit sur laquelle nous nous attardons. Ou plus précisément les images. Car, quelles que soit la génération de cinéastes à laquelle on s’intéresse, il apparaît que la dialectique ville/campagne soit une piste fertile pour penser la Chine et son cinéma. Tantôt la ville y est rêvée depuis la campagne, tantôt elle est présentée comme le lieu de perdition entre tous. Tantôt la campagne est présentée comme l’espace de l’ennui, de la pauvreté, du travail harassant, tantôt comme un possible retour aux sources, à l’enfance. A l’origine.Selon les personnes interrogées, l’on avance que l’art poétique est central pour saisir l’histoire et la culture contemporaine chinoise, d’autres, comme François Cheng notamment dans son magnifique essai Vide et plein, diront que c’est dans l’art de la peinture que tout peut se lire, d’autres dans la musique, d’autres, encore, affirmeront que le cinéma, plus que tout autre domaine artistique, est à même de nous transmettre des éléments essentiels à la compréhension de la Chine, si tant est que l’on puisse formuler les choses ainsi. Qui a vu l’an dernier en salle, Les trois sœurs du Yunan ou Touch of Sin, sait qu’il y a là matière dense à discuter.

Notre invitée, Brigitte Duzan, est écrivain, linguiste, traductrice. Elle est responsable du portail web chinesemovies.com

Vers 16h45, les nouvelles vagues passent au singulier. Un seul micro, une seule personne pour cinq émotions considérées comme fondamentales. La libraire Colette Kerber se prête à l’exercice cette semaine. Elle évoque aujourd’hui sa lecture d’un texte de Bruno Bettelheim. Le cœur conscient. Vocation de libraire. Vers 16h45.

Programmation musicale :

  • Angus & Julia Stone - Wherever you are

- Zuoxiao Zuzhou - Cloudy Tomorrow

- Liu Sola - Light and Darkness

Extraits de films :

  • Taking Father Home , Ying Liang (应亮), 2005

- Voiture de luxe , Wang Chao, 2006

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......