LE DIRECT

L'autoroute (5/5) : Carte blanche musicale AUTOBAHN au Cabaret Contemporain

59 min
À retrouver dans l'émission

Dernier moment de cette semaine passée sur l'autoroute. Nous bifurquons sur l'Autobahn du groupe Kraftwerk avec les membres du groupe Cabaret Contemporain.

Cabaret Contemporain
Cabaret Contemporain Crédits : Claire Mayot - Radio France

Dernier moment d’une semaine entièrement passée sur l’autoroute. Etirez-vous, respirez bien, détendez votre nuque, il vous faut savourer correctement les derniers kilomètres. Sur cette route, nous nous sommes arrêtés sur plusieurs aires de réflexion. Celle du géographe lundi, celle du photographe mardi, celle du penseur du réseau mercredi, celle du spécialiste en art dans l’espace public hier. Ici, l’habitude est de faire les derniers kilomètres en musique… Il y a quarante ans, paraissait Autobahn, le quatrième album du groupe allemand Kraftwerk. L’écouter en entier nous aurait permis une traduction littérale du thème qui nous a occupé ces derniers jours, puisqu’Autobahn veut dire autoroute en allemand.

L’album marque les esprits et les mélomanes. Les jeunes musiciens y déploient des rythmiques à l’imaginaire futuriste, régularité de la machine, voix transformée y ont la part belle, l’appui sur les toutes nouvelles technologies ne retranchant rien au souci mélodique.

Nous n’écouterons pas les 42 minutes 46 du disque cet après-midi, mais nous en parlerons peut-être avec vous, Fabrizio Rat Ferrero, vous êtes pianiste, improvisateur, compositeur, producteur… et vous Simon Drappier, vous êtes guitariste, improvisateur, vous évoluez tous les deux dans tous les domaines musicaux, et vous rejoignez l’aventure du cabaret contemporain, qui joue la musique de Kraftwerk sur scène, avec des instruments acoustiques, dans le spectacle L’homme Machine.

Nos invités - Simon Drappier, Fabrizio Rat -sont membres du groupe Cabaret Contemporain.

Les prochains concerts de Cabaret Contemporain

Vers 16h45, les nouvelles vagues passent au singulier. Un seul micro et une seule personne pour cinq émotions considérées comme fondamentales. Depuis lundi, Lilian Thuram se prête à l’exercice. Il évoque aujourd’hui sa découverte de l’œuvre de JIDDU KRISHNAMURTI. Du devenir à l’être, de la vertu et de la liberté. Un Vaste programme Vers 16h45 !

Programmation musicale : -François de Roubaix, "Ballet mécanique" -Jacno, "Triangle" -Kraftwerk, "Neon lights" de -Serge Gainsbourg et Jean-Pierre Sabar, "Le physique et le figuré" -Salvatore Sciarrino, "Intermezzo I et II " -Gilb'r, 'Cobra'

Bien d'autres projets "autoroutiers" signalés par des auditeurs :

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......