LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le Brésil (2/5) : L’étoffe d'Inês

59 min
À retrouver dans l'émission

Deuxième temps d’une semaine passée au Brésil. **Aujourd’hui nous sommes avec Volmir Cordeiro, jeune danseur et chorégraphe brésilien originaire de Concórdia. Deux de ses créations sont actuellement en tournée en France : Inês et le duo Époque (avec Marcela Santander Corvalán) présenté au festival Etrange Cargo les 24 et 25 avril prochains. Il prépare par ailleurs une thèse à l’université Paris 8 « Le peuple, le pauvre, l’anonyme : figures de l’exclusion dans la danse contemporaine »**

Volmir Cordeiro
Volmir Cordeiro Crédits : Radio France

Aujourd’hui vous allez regarder Inês, très fort, de plus en plus fort, jusqu’à ce que vos yeux se scotchent de noir. Ines est une femme brésilienne de 57 ans, dont le réel est en crise, dont le corps est en crise, et qui voudrait participer à une émission de téléréalité mais qui reste expressément dehors. Sur son drapeau, on peut lire rythme, feu et danse, et tous ses drapeaux, sont entourés autour du corps du danseur qui nous fait face dans une lumière nue et qui la représente, qui est pour quelques minutes son porte voix. Plus que cela. Il porte la langue d’Inês, il l’a avalé cette langue, il la fait passer, c’est une langue élargie, qui a sa propre syntaxe, qui veut dire, montrer. Qui répète. Qui insiste. Inês insiste pour rentrer mais elle reste définitivement dehors. Volmir Corderio porte Inês devant le monde, en réclamant au monde qu’elle la regarde, en apparaissant et disparaissant vous-même, en faisant de la parole une matière aussi extensible que les tissus qui entourent son corps, et des syllabes, des sons comment autant de coup de feu.

Volmir Cordeiro, est danseur et chorégraphe. Son spectacle Ines est en tournée. Le spectacle Epoque sera présenté dans le cadre du festival « Etrange Cargo » à la ménagerie de verre à Paris.

Juste avant la fin de l'émission, nous demandons à quelqu’un de sonder ces souvenirs à la recherche de moments marqués par une émotion forte. Jusqu’à vendredi, C’est Diane Scott qui se prête à l’exercice Après avoir passé du temps sur et autour des plateaux de théâtre, elle se consacre aujourd’hui à l’écriture critique. Elle est auteure de Carnet critique, Avignon 2009 , fruit d’une résidence pendant l’édition 2009 du Festival d'Avignon : publié chez L’Harmattan, dans la collection L’Art en Bref. Elle est aussi rédactrice en chef de Revue Incise. Aujourd’hui elle évoque le film Europe 51 de Roberto Rosselini qui agit, dit-elle, comme une plateforme de redistribution de ses questions, notamment sur le plan de l’engagement politique. Ingrid Bergman en idéal vers 16H45.

Programmation musicale :

  • Ghostpoet, X marks the spot

  • Pavane, La danse de Daphnis

  • Jorge Mautner, Homenagem a Oxalà

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......