LE DIRECT

Le musée (4/5) : Fiction pour un musée

58 min
À retrouver dans l'émission

Quatrième moment de notre semaine passée au musée. Aujourd'hui, il se fait de lieu de fiction, enjeu de cinéma. Nous recevons Antoine Barraud, le réalisateur du Dos rouge.

Le Dos rouge d'Antoine Barraud
Le Dos rouge d'Antoine Barraud

Quatrième moment de cette semaine entièrement consacrée aux musées. Lundi, Benjamin Stora évoquait la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, musée au croisement d’enjeux politiques mémoriels et historiques qui attend toujours son officielle inauguration. Lundi, le président François Hollande inaugurait le musée de la fondation LVMH, mais c’est presque une autre histoire. Mardi, le musée appelait la danse, et la danse habituée à l’éphémère, envisageait plusieurs réponses pour lui.

Hier, mercredi, le musée réunissait autour de lui, via Internet, une communauté de visiteurs et de professionnels, modifiant l’intensité ou la sociabilité de l’expérience muséale. Peut-être il fut peu question de beauté, jusqu’ici ? De l’expérience sensuelle de la beauté. Ou de l’expérience érotique du regard. Quand c’est hors sujet on ne regarde pas ? , demande Jeanne Balibar, devant un tableau et un couple embarrassé.

Qu’est-ce qu’on regarde dans un musée, et à quoi pensent les modèles qui plantent leurs yeux dans les nôtres parce que le peintre l’a voulu ainsi ? Il pense à quelque chose d’inatteignable. Existe-t-il meilleur lieu que le musée pour voir basculer, à force de l’observer, le familier dans l’inconnu ? Le cinéma a le pouvoir de circuler comme un corps, comme un œil, dans l’agencement plutôt statique d’images accrochées aux murs ou mises sur socle. A quelle distance doit-il s’approcher pour savoir qui regarde quoi et pourquoi ? Sachant que quand on s’approche vraiment de très près, souvent tout disparaît, alors il faut faire l’image ou la chercher plus fort, ou disparaître soi.

Notre invité- Antoine Barraud- réalise Le Dos Rouge, dans lequel Bertrand Bonello cherche la toile qui sera au centre de son prochain film. Une version courte du Dos rouge, est diffusé dimanche prochain à 23h 45 sur France 2 .

En fin d’émission, Françoise Morvan dépose le récit d’une émotion sur vos ondes. Elle choisit d’évoquer aujourd’hui sa découverte de Marguerite Philippe. Cette femme mendie, dans la Bretagne de la deuxième moitié du 19ème siècle. Elle connaît plus de 300 contes par cœur, et des chansons. Rouleau de cire qui fixe la voix Vers 16h45.

Programmation musicale :

  • Marc Demarco," Go Easy"

  • VENETIAN_SNARES, "Deleted_poems "

-Jeanne Balibar, " le tour du monde'

Les musées au cinéma, le blog d'Omer Pesquer

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......