LE DIRECT

Le Nouveau (5/5) : Carte blanche musicale au Label Almost Musique

59 min
À retrouver dans l'émission

Dernier moment de cette semaine au cœur de laquelle se tenait l'idée de nouveauté. Façon de conclure notre semaine thématique, nous donnons carte blanche à Benjamin Caschera et Benjamin Fain-Robert du label Almost Musique.
Dernier moment de cette semaine au cœur de laquelle se tenait l'idée de nouveauté. Pour en saisir quelques nuances, dessiner des enjeux contemporains, nous sommes allés du côté de la Rome antique, des nouveautés numériques en matière de transmission de connaissance, du côté de la littérature et de l'édition, et, hier, de l'architecture et de l'urbanisme.

Si le numérique est désormais au programme de tous nos mercredis. La musique est toujours au programme de nos vendredis. Autrement dit, nous invitons une ou plusieurs personnes à décliner le thème qui nous a occupé cinq jours, en une sélection musicale. Variation toute personenlle qui ouvre encore la vision que l’on pouvait offrir de notre sujet. Si le terme de nouveauté est sans cesse utilisé dans le milieu de l’édition du livre, Frederic Martin le rappelait mardi, il en va de même dans celui de la musique. C’est ainsi que les maisons de disques, les labels, présentent leurs dernières signatures. Sont-elles pour autant des nouveautés, au sens où nous avons essayé de l’entendre ces derniers jours. A savoir, démontrent-elles une digestion de l’existant, un position sans exemple connu, une invention, un décrassage d’une langue qui ne satisfait plus, une rupture ? une possible liaison avec l’éternité ? Probablement non….. Probablement, ce que l’industrie du disque nomme « nouveautés » à tour de bras et à renfort d’étiquettes fluo, ne présente que très rarement l’une de ces spécificités. L’exercice est d’autant plus excitant. Elaborer une sélection musicale répondant au mot « nouveau ».

Nos invités Benjamin Caschera et Benjamin Faim-Robert sont à la tête du label Almost Musique

Chaque auditrice chaque auditeur aura remarqué que les nouvelles vagues est un titre au pluriel. Amoureux des grammaires et des exercices de français en tout genre, à 16h50 on repasse tout au singulier.

C'est une personne qui parle d’une émotion, chaque jour. L’idée est de décrire des moments de vacillement, de basculement, dus à la découverte ou l'expérience d'une œuvre d'art.

La comédienne Corinne Miret s’est prêté à l’exercice depuis lundi et termine aujourd'hui par l'évocation de sa découverte du travail chorégraphique de Merce Cunningham. Elle était à peine adolescente justement. Académique irisé vers 16h45

Programmation musicale :

-Fred Williams , "Tell her"

-Luzmila Carpio , "Warmikuna yupay-chasqapuni kasunchik"-Mohammed Lamouri, reprise de Cheb Hasni-Arlt et Thomas Bonvalet , "Grande fille"-Aquaserge, "Serge-Singe"-Baron Rétif & Concepcion Perez, "L'indien"

L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......