LE DIRECT

Le rythme (1/5) : Les rythmes de nos vies

58 min
À retrouver dans l'émission

Premier moment de notre semaine rythmée. Aujourd'hui, avec le philosophe et historien Pascal Michon nous faisons une analyse rythmique de nos sociétés contemporaines.

Pascal Michon
Pascal Michon Crédits : Radio France

Premier moment d’une semaine consacrée au rythme. Nous l’évoquions au tout début de l’émission, l’enjeu primordial est, comme souvent, un enjeu de définition. De quoi parle-t-on lorsqu’on parle de rythme, et comment s’accorder sur une chose qui relève de la perception, pour en faire, par exemple, un outil d’analyse sociologique ? Lorsque l’on s’intéresse à la façon dont s’articulent les rythmes individuels aux rythmes collectifs, très vite on fait de la politique, de l’urbanisme, et pourquoi pas… de la philosophie. On peut considérer aujourd’hui que le choix du rythme de production, des rythmes de travail, de certains rythmes de vie, échappent le plus souvent aux individus. Les formes de nos vies, qui sont en partie déterminées par des rythmes, sont comme produites, au dessus, ou du moins en dehors de nous. Comment la reprise de contrôle sur le rythme de certaines de nos activités humaines, donne lieu à une créativité politique, potentiellement révolutionnaire ou subversive ? Quels sont les effets des synchronisations ou désynchronisations, quelles que soient les échelles auxquelles on les pense ? Mettre le rythme au cœur des sciences sociales, et créer, des études rythmiques, c’est l’une des propositions d’un portail laboratoire puridisciplinaire, Ruthmos, qui regroupe des chercheurs, et dont Pascal Michon est le créateur.

Notre invité - Pascal Michon- est philosophe, historien et professeur de lettres supérieures au lycée Claude Monet à Paris.

Vers 16h45, chaque jour, les Nouvelles vagues passent au singulier. Nous tendons notre micro pour qu’y soient enregistrés le récit de moments de bascule. Des moments marqués par une expérience esthétique forte, tellement que l’on est en mesure, quelques années plus tard, de raconter les sensations qu’ils ont laissées. Cette semaine c’est le musicien Babx qui se prête à l’exercice. Il commence par évoquer le son du piano de sa mère. Moitié cabane, et doux enfer de l’ennui, l’instrument abrite ses premiers émois musicaux. Récit d’initiation par le son vers 16h45.

Programmation musicale:

  • Sam Amidon, Pat do this, pat do that

- Chilly Gonzales, Rideaux Lunaires

  • Louis Jordan, Beans and Cornbread

  • Ravel, Concerto en sol majeur (2e mouvement)

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......