LE DIRECT

Le rythme (2/5) : Le montage, pratique rythmique

59 min
À retrouver dans l'émission

Deuxième vague d’une semaine rythmée. Aujourd’hui, nous parlons du montage son et image, du rythme au cœur de la fabrication du film. Avec nos invitées Annette Dutertre , monteuse image et son notamment pour les frères Larrieu, Mathieu Amalric ou Noémie Lvovsky et Caroline Detournay , monteuse qui l’a assistée sur la plupart de ces films.

Presse de montage Annette
Presse de montage Annette Crédits : Radio France

« Manière particulière de fluer », voilà ce que nous donnions hier comme définition du rythme, nous rapportant pour cela, entre autre, à son étymologie. Le rythme serait donc une forme de mouvement et peut-être une manière de l’apprécier de le sentir. Restait à discuter, hier, de la place du sujet dans le choix de la forme de sa vie par exemple, de son rythme. Si les sciences humaines réutilisent le rythme comme grille d’analyse depuis quelques années, il semble que depuis les débuts du cinéma, il soit impossible de concevoir un film sans rythme. Un film est réussi quand il crée son temps. Un plan est réussi quand il crée son temps, une phrase pareille, un plan séquence aussi, une musique sur une image idem, alors l’étape du montage est plus que déterminante.

En fonction des équipes, des cultures, des budgets, c’est une étape plus ou moins collective, mais il arrive toujours un moment où il faut décider de la coupe, alors comment mettre des mots sur un bon ou un mauvais rythme ? Sur un bancal plus ou moins bienvenu, sur un besoin d’accélération ? S’engage alors un dialogue digne du plus beau cinéma.

C’est ce que l’on peut voir dans Journal d’un montage , un film qui montre le quotidien d’une salle de montage. C’est le film Adultère mode d’emploi de Christine Pascal qui est monté à l’époque, 1995. Annette Dutertre retrouve les bandes et fait un film d’un film en train de se faire. C’est tellement beau des gens en train de travailler. Chacun, chacune ayant sa propre manière de fluer, son propre rythme, et le film lui-même trouve le sien.

Annette Dutertre est réalisatrice et monteuse, bonjour et bienvenue. Caroline Retournay, est monteuse, et a été l’assistante d’Annette Dutertre, sur plusieurs films dont Les salauds de Claire Denis ou Camille redouble de Noemie Llovsky.

Vers 16h45, une voix, plus une autre voix, plus une voix en dessous, au moins. A cette heure-ci nous demandons à quelqu’un de partager une émotion esthétique forte. Quelque chose de marquant. Cela cinq fois, jusqu’à vendredi. C’est l’auteur, compositeur et interprète Babx qui se prête à cet exercice du partage toute cette semaine. Aujourd’hui il évoque la voix d’un ami qu’il a enregistré alors qu’il était en train de la perdre à cause d’une maladie. C’est la voix de Rami qui se partage, et se garde en mémoire vers 16h45.

Programmation musicale :

  • Ben Howard, End of the affair - The Sonics, Have love will travel

  • Brigitte Fontaine & Areski Belkacem , Diabolo

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......