LE DIRECT

L'enfant (2/5) : Petits corps dansants

59 min
À retrouver dans l'émission

Deuxième moment de notre semaine au centre de laquelle se tient l'enfant. Aujourd'hui avec la danseuse et chorégraphe Anne-Karine Lescop nous parlons de la mise en mouvement du corps de l'enfant à travers son travail Petit Projet de la matière.

Anne-Karine Lescop
Anne-Karine Lescop Crédits : Radio France

Deuxième moment d'une semaine consacrée à l'enfant. Hier, nous nous jetions à corps perdu dans la vaste question de la filiation, et demandions à une juriste de décrypter pour nous deux expressions qui n’ont aucune existence légale : le désir d’enfant, et le droit à l’enfant. Du rapport droit / intimité, du rapport secret de la conception / publicité des origines, du rapport parentalité / homosexualité, il fut question de tout cela hier. Aujourd’hui, nous quittons la réflexion autour de la filiation, pour une réflexion physique autour de la transmission.

La chorégraphe Odile Duboc crée avec plusieurs danseurs, et nombre de collaborateurs, Le projet de la matière en 1993. Les danseurs y évoluent dans un espace habité par des formes molles, des matelas contre le mur, et des tôles gondolées, qu’ils rencontrent autant qu’ils se rencontrent entre eux. Dix ans plus tard, Odile Duboc reprend ce spectacle avec, pour part, d’autres danseurs, on est en 2003. Sept ans plus tard, en 2010, avec son accord et très peu de temps avant sa mort, Anne Karine Lescop, transmet cette pièce à des enfants.

La pièce bouge évidemment, et devient Le petit projet de la matière. Expérience fondamentale pour celles et ceux qui vivent la création au début des années 90, ils sont plusieurs à parler de l’invention d’une danse, d’un nouveau rapport au sol, au mouvement, à la matière du corps, à la matière du souvenir des sensations physique, que convoque magnifiquement ce travail. Travail, qui entamé avec des enfants, prend des proportions différentes tout en conservant certains forts enjeux de libération, et de relation.

Anne-Karine Lescop, danseuse chez Odile Duboc et aussi chorégraphe.

Un petit quart d'heure avant la fin de l'émission, vague d'émotions. Nous demandons à une personne de mettre en mots, cinq moments marqués par des expériences fortes et partageables.

C'est Véronique Hoog se prête à l'exercice cette semaine. Elle est pilote de ligne, ce n'est pourtant pas en avion qu'elle propose de faire le voyage aujourd'hui. Partant de sa lecture de l'éloge de l'ombre de Tanizaki, elle évoque son plus large intérêt pour la culture japonaise. Souci esthétique en clair obscur, et jardin zen.... vers 16h45 !

Programmation musicale : - MERIDIAN BROTHERS - Salsa caliente - Kim Hortoy Träbit -THE DOORS THE END

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......