LE DIRECT

Les jours d'après (1/5) : Sarah Dindo et Yazid Kherfi

58 min
À retrouver dans l'émission

Première discussion de cette semaine "Les jours d'après". Après l' attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo, une des premières annonces visait la politique carcérale. Nous nous demandons aujourd'hui quelles actions doivent être menées en milieu pénitentiaire avec la responsable des études de l'Observatoire international des prisons, Sarah Dindo et un éducateur " passé par la case prison", Yazid Kherfi.

Sarah Dindo et Yazid Kherfi
Sarah Dindo et Yazid Kherfi Crédits : Radio France

Convaincus que les questions soulevées par les deux attentats perpétrés à Paris début janvier, réactivent de manière radicale et violente des questions anciennes, multiples, et complexes, nous allons patiemment en reposer quelques-unes, sous la forme de cinq conversations. Quelques heures après les attentats d’Oslo, en 2011, le premier ministre norvégien, entend répondre à l’horreur par plus de démocratie, plus de tolérance, et plus d’ouverture. Force est de constater que la réponse du gouvernement français est différente, à la fois dans les mots utilisés et dans les actes. La discussion du jour s’intéresse justement à cette réaction, principalement sécuritaire, et qui à l’échelle nationale a mis les prisons au premier plan. La discussion du jour porte donc sur les prisons. Vaste sujet dont l’ampleur n’a pas manqué de sauter aux yeux de la ministre de la justice Christiane Taubira quand elle prit ses fonctions.

Aujourd’hui nous n’interrogerons pas spécifiquement le bienfondé de certaines peines, les courtes par exemple, ou la question de l’incarcération en soi, mais la possibilité d’effectuer un travail social et ou culturel entre les murs des prisons françaises. Puisque les trois terroristes sont passés par la case prison, puisque Mohamed Merah, le tueur de Toulouse y était passé aussi, puisque c’est un rouage de notre société, puisqu’il est désigné comme l’un des lieux de la radicalisation religieuse, alors il convient de l’interroger de l’intérieur.

Nos invités : Sarah Dindo est responsable des études à l'Observatoire international des prisons et Yazid Kherfi est directeur de la maison des jeunes de Chanteloup Les Vignes depuis des années et l’auteur du livre Repris de justesse qui retrace son parcours, dont une des étapes fut la case prison.

Un peu avant la fin de l’émission, les nouvelles vagues passent au singulier. Nous demandons à une personne de décrire cinq moments marqués par une émotion forte. Cette semaine, c’est l’artiste Philippe de Jonkheere qui se prête à l’exercice. On peut dire que son champ d’expression se répartit entre l’écriture et l’image. Il y a bien des années maintenant, il créait le site désordre.net. L’un des plus fouillis, aléatoire et émouvant que l’on connaisse. Auquel il faut ajouter maintenant, le projet Le jour des innocents, ou cinquante ans, éclatés en petites diamants html. Aujourd’hui il évoque la première fois qu’il voit devant ses yeux se révéler une photographie. Bac, chimie, et télévision de Robert Heineken…. vers 16h45.

Programmation musicale :

  • LJODAHATT, Kvinna i huset , texte de Tarjei Vesaas (1897-1970)- R. Mitchell, Get in line , par l'Art Ensemble of Chicago- MANU CHAO , La vacaloca
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......