LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

L’expérience (4/5) : Faire l'expérience sensible de la ville (presque sans les yeux)

59 min
À retrouver dans l'émission

Quatrième épisode d’une semaine consacrée à l’expérience. Aujourd’hui, l’expérience est urbaine et déambulatoire. Nous sommes avec Myriam Lefkowitz , artiste chorégraphique. Elle propose des promenades expérimentales dans plusieurs villes du monde. Les participants y sont guidés les yeux fermés, au milieu de l'espace urbain qui fourmille de stimuli sensoriels.

Myriam Lefkowitz
Myriam Lefkowitz Crédits : Radio France

L’expérience est ce qui a eu lieu même quand on est en mesure d’en douter, c’est ce que l’on perd et qui rend questionnable sa mise en mots. L’expérience c’est ce qui est inéluctablement derrière nous, et c’est aussi ce que l’on cherche à transmettre, ce par quoi l’on accède à la connaissance ou à l’innovation, voici les grands axes qui furent les nôtres ces trois derniers jours. Aujourd’hui, nous faisons l’expérience d’une ville. En l’occurrence, celle d’Aubervilliers, au printemps dernier, au nord de Paris. Il fait beau. J’en connais quelques grands axes, le métro Quatre chemins, les boutiques, le carrefour souvent chargé, les vendeurs de Marlboro… Au départ des Laboratoires d’Aubervilliers qui est un lieu de recherche et de diffusion de différentes pratiques artistiques, je vais au bras de Myriam Lefkowitz, pendant une heure arpenter la ville les yeux fermés, à l’exception de rares moments sur lesquels nous reviendrons. Les sons, les sensations de lumière, les voix, les passages de corps, les passages de voitures, les silences, les odeurs, tout ceci s’accentue et donne lieu à une impression de la ville à même le corps, une autre façon de la raconter, une expérience très marquante.

Myriam Lewkowitz mène cette expérience depuis plusieurs années, dans différentes villes : Aubervilliers, Buenos Aires, New York, Vilnus. Ce projet s’appelle « Walks, Hands, Eyes, a city », il est pensé pour un spectateur et un guide.

À la fin de l'émission les Nouvelles Vagues passent au singulier. Chaque jour nous écoutons quelqu'un raconter un moment marqué par une émotion forte. C’est Rachel Tanguy qui se prête à l’exercice jusqu’à demain. Elle est coordinatrice pédagogique au centre Césame qui propose à des jeunes gens de 16 à 25 ans plusieurs axes de formation. Aujourd’hui elle évoque sa lecture marquante du livre Pays de malheur ! Un jeune de cité écrit à un sociologue de Younès Amrani et Stéphane Beaud paru en 2005. A cette occasion elle décide de mettre en place des ateliers de sociologie. Objectif : se munir de tous les outils possibles. Vers 16h45.

Programmation musicale :

  • Aphex Twin, Diskhat 1

  • Claude Nougaro, Il y avait une ville

  • Roaring Lion, Jail Them

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......