LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

L’Inde (1/5) : Nouvelle Inde. Génération impatiente

58 min
À retrouver dans l'émission

Les nouvelles vagues sont indiennes toute cette semaine. Aujourd’hui nous évoquons les quelques 780 millions de jeunes indiens avec notre invitée la journaliste Bénédicte Manier, auteure de L'Inde nouvelle s'impatiente (éditions Les Liens qui Libèrent).

Bénédicte Manier
Bénédicte Manier Crédits : Radio France

Premier moment d'une semaine entièrement consacrée aux nouvelles vagues indiennes. La vague qui vient est avant tout une vague démographique. La jeunesse indienne, c’est d’abord le nombre. Dans la décennie à venir, un actif sur 4 sera indien, ainsi l’Inde sera le pays doté de la plus forte génération d’actifs de la planète. Mais quelle activité ? C’est ici que la masse du chiffre laisse place à une forte hétérogénéité. Les différences pour ne pas dire les inégalités dans les trajectoires sont proportionnelles à l’impressionnante courbe démographique. Les aspirations de la jeunesse indienne sont aussi diverses que leurs situations. En dehors de leur âge, qu’est-ce qui peut relier une jeunesse qui grandit dans un bidonville, et une autre, au cœur de New Dehli ? L’impatience. L’espoir. La volonté de prendre part au monde qu’elle découvre souvent par internet, qu’elle parcoure virtuellement, ou, pour les plus aisés, en voyageant vers l’Angleterre et les Etats-Unis.

Quelle place pour les jeunes femmes, à qui l’instruction a été encore plus refusée qu’aux autres et qui subissent, l’actualité en a récemment témoigné, différentes sortes de violences ? Quel avenir professionnel dans une Inde qui, certes, bouge à grande vitesse, mais dont l’économie de l’emploi est encore majoritairement informelle, incertaine ? Comment s’extraire d’une reproduction sociale au rouleau compresseur, et s’emparer de son propre destin ?

Bénédicte Manier, journaliste à L’AFP, en a rencontré quelques uns, des jeunes indiens, pour écrire L’Inde nouvelle s’impatiente , paru aux éditions Les liens qui libèrent.

Vers 16h45 les nouvelles vagues se conjuguent au singulier. Nous demandons au metteur en scène Marc Lainé de nous parler de cinq émotions fondamentales, cinq expériences marquantes de certaines œuvres. Elles ont ouvert pour lui quelque chose de nouveau. Aujourd'hui il évoque son rapport à la musique de Louis Reed. Mélodie de l’enfance et figure du poète vers 16h45.

Programmation musicale :

  • Mein Sohn William, Dear husband

  • Anoushka Shankar, In Jyoti's Name

  • Lou Reed, Magician

  • Shraddha Sharma, Raastey

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......