LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

L’inde (3/5) :De la maitrise du logiciel libre à la Censure d'état. Le futur numérique indien

59 min
À retrouver dans l'émission

Troisième temps de notre semaine Indienne. Comme chaque mercredi, notre propos sera numérique. Nous parlons de l’internet indien avec Ingrid Therwath, responsable de l’Asie du Sud à Courrier international, co-auteur de L'internet en Asie (éd. Picquier, 2013)

Ingrid Therwath
Ingrid Therwath Crédits : Radio France

Troisième moment de ces nouvelles vagues indiennes. Lundi nous faisions le portrait d’une jeunesse à plusieurs visages, mais animée d’une seule et même impatience, celle de prendre part au monde. Hier, nous tentions de démêler ce qui dans le syndrome indien participe de la consolidation d’une mythologie occidentale, de ce qui se passe effectivement pour les jeunes voyageurs au contact d’une altérité radicale.

Aujourd’hui le voyage se fait en déplaçant une souris, en passant un doigt sur un écran de téléphone, en entrant dans un internet coffee. Depuis lundi, l’éclatement de l’identité, l’hétérogénéité de l’espace indien ne cesse de revenir dans les propos de nos invités. Nous ne dérogerons probablement pas à la règle aujourd’hui. Car qu’est-ce que le présent du numérique en Inde ? Sont-ce les sites matrimoniaux cités en début d’émission et qui comptent des millions de clics, sont-ce les politiques d’installation de fibre optique dans tout le pays ? Le détournement des législations liberticides par la publication en ligne ? Ou les nouvelles figures héroïques incarnées par les hackers ? Là encore, il faudra admettre que c’est tout ça en même temps.

Notre invitée, Ingrid Therwath, est journaliste spécialiste de l'Inde pour le Courrier International. Elle a participé à l’ouvrage collectif Internet en Asie, publié chez Picquier poche.

En fin d'émission, vague d'émotion, tout se conjugue au singulier. C’est à une personne et une seule, que nous demandons de partager des moments où, au contact d’une œuvre, d’un être ou d’un paysage, quelque chose opère. Quelque chose impressionne. C’est le metteur en scène Marc Lainé qui se prête à l’exercice cette semaine. Il évoque aujourd’hui sa rencontre avec Pierre Soulages. Programmation de l’abandon de la carrière de peintre vers 16h45.

Programmation musicale:

KINGS OF THE WIND & ELECTRIC QUEENS / projections à venir :

  • le 25 septembre à Vannes, à 20h30, au Trussac Café, 5 place Anatole France
  • Dans le cadre de la compétition du Budapest International Documentary Festival, projection le 25 septembre à 16h & le 27 septembre à 16h30

  • le vendredi 3 octobre à 20h à la Maison Populaire de Montreuil

  • le 3 novembre à 20h au MK2 Quai de Loire, dans le cadre de la programmation "Rendez vous des docs" organisée par l'association "Documentaire sur Grand Ecran"

  • A Mexico, dans le cadre du festival DOCSDF (du 29 octobre au 9 novembre 2014)- en sélection officielle "Doctober"

  • Sélection officielle 33ème édition du Festival Jean Rouch (8-14 novembre 2014)

Intervenants
  • docteure en sciences politiques et journaliste à Courrier international.
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......