LE DIRECT

Pensée (4/5) : Penser au plateau

59 min
À retrouver dans l'émission

Quatrième voix pour évoquer la pensée cette semaine. La pensée s’exprime sur les scènes ces temps-ci, Sylvain Creuzevault présente Le Capital et son singe d’après Karl Marx au théâtre de la Colline. Aujourd’hui, Denis Guénoun, auteur et metteur en scène, qui a adapté entre autre Platon, Saint Augustin et Spinoza, nous parle de la mise en scène de la pensée.

Denis Guénoun
Denis Guénoun Crédits : Radio France

Quatrième moment d’une semaine consacrée à la pensée. Bref résumé des épisodes précédents... On ne rêve que seul et la pensée s’ancre dans la séparation d’avec le groupe social pour Pascal Quignard lundi. Son neuvième tome du Dernier Royaume, Mourir de penser est paru il y a quelques jours. Bien qu’hétérogène et difficile à déterminer, il existe un groupe social des travailleurs précaires. Jeunes et moins jeunes mettant au centre de leur vie professionnelle la création, l’invention, la recherche, la pensée, la représentation de leur précarité, et leur précarité réelle était au centre de notre émission de mardi. Hier, mercredi, Jean Michel Besnier faisait part de son inquiétude, en remarquant sa toujours plus grande soumission aux automates, susceptibles de simplifier nos fonctionnements à outrance, vider nos têtes, et à terme les empêcher de penser. Aujourd’hui il est question de porter la pensée sur scène. Quels enjeux de théâtre, quels enjeux intellectuels y-a-t-il à mettre sur un plateau la pensée de Platon, celle de Saint Augustin, ou celle de Marx. Que se passe-t-il, que peut-il se passer quand la pensée est faite spectacle ? Y-a-t-il des enjeux différents de ceux qui existent à toute mise en scène, toute représentation publique ? Où se niche le souci didactique et qu’en faire ? En ce moment Le capital et son singe mis en scène par Sylvain Creuzeveaux est présenté au Théâtre de la Colline à Paris.

Notre invité Denis Guenoun est metteur en scène, auteur, philosophe, professeur émérite de littérature et théâtre à l''université Paris Sorbonne. Il a notamment mis en scène la pensée de Saint Augustin.

En fin d'émission, vague d'émotion, les nouvelles vagues se conjuguent au singulier. Qu’est-ce qui nous marque ? Qu’est-ce qui un jour ouvre, immédiatement ou avec délai, des horizons insoupçonnés. Voilà ce que nous demandons chaque jour à une personne. Convaincus que ces moments sont souvent. C’est le peintre Romain Bernini qui se prête à l’exercice cette semaine. Aujourd’hui, il évoque sa découverte du Funambule de Jean Genet. Un ange, un fil et un public vers 16h45.

Programmation musicale :

  • Jungle, Crumbler

  • Ludo Pin, Ca branle dans le manche

  • Michel Nyman & Motion Trio, Acoustic Accordions , 1

Les spectacles mis en scène par Denis Guénoun en tournée :

  • Artaud-Barrault , du 30 septembre au 3 octobre à la Maison du Théâtre d’Amiens et le 29 novembre au Centre Dramatique National d'Orléans.

- Qu’est-ce que le temps ? (Le Livre XI des Confessions d’Augustin) , le 7 octobre 2014 au Théâtre de Chelles et les 14 et 15 octobre 2014 au Théâtre de Cornouaille à Quimper.

  • Aux corps prochains (Sur une pensée de Spinoza) , du 5 au 13 mai 2015 au Théâtre National de Chaillot à Paris.
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......