LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Etudiants, l'avenir à crédit" de Jean-Robert Viallet (Arte)
Épisode 2 :

Jeunes et endettés

58 min
À retrouver dans l'émission

Aujourd'hui, la dette est contractée par la jeune génération, pour financer des études toujours plus coûteuses. Dialogue à partir d'un documentaire disponible en Replay sur arte.tv jusqu'à cet été : une enquête sur des universités en Allemagne, Suède, Chine, aux États Unis, Royaume Uni et en France.

"Etudiants, l'avenir à crédit" de Jean-Robert Viallet (Arte)
"Etudiants, l'avenir à crédit" de Jean-Robert Viallet (Arte) Crédits : LNV

Il n’est pas rare que la génération au pouvoir décide, de manière plus ou moins pernicieuse, de rendre payants les services dont elle a bénéficié gratuitement... L’enseignement supérieur, longtemps considéré en Europe comme un droit, connaît ainsi une marchandisation dans le monde entier. Un cursus au coût astronomique formant une génération de jeunes endettés résignés à leur sort. Ce sont des mutations vers un modèle fondé sur la dette, et des conséquences sur les générations futures, dont nous parlons aujourd’hui.

Avec Jean-Robert Viallet, réalisateur, son documentaire Étudiants, l’avenir à crédit, diffusé sur Arte le 16 mai, est disponible deux mois jusqu’au 15 juillet en Replay sur le site arte.tv et en VOD sur Arte Boutique ; avec Pierre Crétois, professeur de philosophie à l’université de Tours, il a co-dirigé l’ouvrage collectif La dette comme rapport social, liberté ou servitude ? (éd. Le Bord de l’eau, en librairie le 12 juin). Nous discutons de la nouvelle génération, toujours plus contrainte de s’endetter pour payer ses études dans une université en mutation, qui rend de plus en plus marchand le savoir.

Ce qui m'intéresse, c'est de déplacer la charge de la dette -- Pierre Crétois

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Programmation musicale :

  • Tarace Boulba et Ablaye Mbay, Argent trop cher
  • Oddfellow Casino, Take me out to sea
Chroniques
14H45
4 min
Cinq fois
Dette écologique : la destruction des récifs coralliens
Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......