LE DIRECT

"Sur les routes de l’exil" : Carte blanche cinématographique à Eliane de Latour

59 min
À retrouver dans l'émission

Aujourd'hui, Les Nouvelles Vagues s'écartent du thème hebdomadaire pour rejoindre la Journée Spéciale "Sur les routes de l’exil" de France Culture. Comme chaque vendredi , il sera bien question cet après-midi d 'une carte blanche cinématographique confiée à notre invité ; mais ce sont des récits d'exils et de migrations que les extraits de films donneront à entendre sur nos ondes... Carte blanche est à cette occation confiée à Eliane de Latour, a nthropologue et réalisatrice. Elle commentera en direct et en quatre extraits de film, un catalogue tout subjectif des représentations de figures d’exilés dans le cinéma européen, figures qui traversent ses propres travaux.
Depuis ce matin à Istanbul, jusqu’à ce soir à Berlin et Paris, votre radio concentre ses micros, ses voix, son attention sur les routes de l’exil. Comme chaque vendredi, nous nous attachons à décliner ce thème sous la forme d’une carte blanche cinématographique. En quatre extraits de films, explorer la manière dont la figure de l’exilé est filmée, montrée et regardée à l’écran.

« Il me demanda de venir dans sa cabine et me lut le câble. On m'annonçait que l’accès aux Etats-Unis m'était interdit et qu'avant de pouvoir y retourner, je devrais comparaître devant une commission d'enquête du service d'immigration pour répondre à des accusations d'ordre politique et moral. » C’est un extrait de l’autobiographie de Charlie Chaplin - citoyen anglais aux origines floues - qui fait l'expérience de l’exil de manière constante, et créé avec le personnage de Charlot une façon de le faire vivre à l’écran. C’est à lui que l’on pense immédiatement, en interrogeant les représentations de l’immigré et de l’exilé au cinéma. Un personnage protéiforme, qui en contient d’autres, qu’énumère avec nous Eliane de Latour.

Eliane de Latour est anthropologue et cinéaste, elle a construit sa carte blanche cinéma autour de quatre motifs : le bouc émissaire, le délinquant, l’entrepreneur et le héros dans le cinéma européen contemporain….

"Après l'océan" d'Eliane de Latour (2009)
"Après l'océan" d'Eliane de Latour (2009)

En fin d’émission,vers 16h45, nos ondes enregistrent les révolutions intimes. Nous demandons à quelqu’un de sonder ses souvenirs à la recherche de moments marquants. Cette semaine c’est la jeune chercheuse de l’EHESS Nathalia Kloos qui se prête à l’exercice au micro d’Inès Dupeyron. Aujourd’hui elle nous raconte sa lecture de L’éloge de la créolité d’Edouard Glissant.

Programmation musicale :

  • Eric Thomas, Doni Doni

  • Interzone, Evasion

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......