LE DIRECT

Utopie (3/5) : Les utopies du réseau

58 min
À retrouver dans l'émission

Troisième moment de cette semaine vouée à l'utopie. Aujourd'hui, retour sur les utopies portées par l'apparition du réseau internet avec le philosophe et professeur en sciences de l'information et de la communication Pierre Musso.

Pierre Musso
Pierre Musso Crédits : Radio France

Troisième moment d'une semaine entièrement consacrée à l'utopie. Lundi, pour le député Francois Cornut-Gentille, l'utopie politique résidait dans une reformulation et un engagement réel en faveur de l'intérêt général. N'étaient pas exactement précisés en revanche quand, comment et par qui cet intérêt général était-il défini. Hier, mardi, nous faisions exister sur les ondes, des théâtres qui n'ont pas existé en vrai, mais dont la force fictive a parfois servi d'inspiration, ou de repères dans l'hostilité des formes et des idées. Aujourd'hui nous interrogeons le couple utopie/réseau. En partant peut-être de l'idée selon laquelle une idéologie triomphante du réseau, dont l'exemple parfait serait l'Internet, nous décharge de l'utopie des transformations sociales. Ou pour résumer que s’opèrerait dans la fascination pour les nouvelles technologies de l’hyperconnexion, un transfert du socio-politique vers la technique, avec l’aspect gratifiant que l'utopie technique est jugée bien plus souvent réalisable.

Nous irons de ce que la naissance d’Internet réactive, ou reformule, ou réveille d’imaginaires utopiques, jusqu’à ce que vous appelez aujourd’hui, l’idéologie triomphante du réseau, Pierre Musso.

Notre invité - Pierre Musso- est philosophe et professeur en sciences de l'information et de la communication

Un petit quart d'heure avant la fin de l'émission, les nouvelles vagues se conjuguent au singulier. Nous demandons à une personne de raconter cinq moments forts.

C'est l'avocate Claire Doubliez qui se prête à l'exercice jusqu'à vendredi, elle évoque aujourd’hui l’enterrement d’un confrère, figure symbolique d’un temps révolu, qui parvient à réunir autour de son cercueil les petites frappes, les grands juges, les dealers, les mafieux, et les princes du grand banditisme. L’encens passera de mains en mains…. vers 16h45 !

Programmation musicale :

  • Cléa Vincent : Dérives du lendemain- CHASSOL : "Mauriiiice"- OWEN, "PALLETT"- The Pop Group, "We are time "
Intervenants
  • philosophe, professeur en sciences de l’information et de la communication à l'Université Rennes II
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......