LE DIRECT
Alain Chamfort à l'Alhambra en 2008.

Alain Chamfort : "Serge Gainsboug était un homme ouvert, sympathique, heureux et gentil"

30 min
À retrouver dans l'émission

2016 |Deuxième entretien avec Alain Chamfort pour sa "Nuit rêvée", il évoque sa carrière, notamment ses collaborations avec Claude François et Serge Gainsbourg, il présente les archives qu'il a choisi d'écouter pour la suite de cette nuit. Entretien 2/3 par Albane Penaranda

Alain Chamfort à l'Alhambra en 2008.
Alain Chamfort à l'Alhambra en 2008. Crédits : Cyril Combe - Sipa

Au cours de cette "Nuit rêvée", Alain Chamfort évoque son parcours musical, commencé avec l'apprentissage du piano à trois ans et, on peine à le croire, une carrière de cinquante années débutée adolescent.

Dans ce deuxième entretien il évoque sa collaboration avec Claude François dans les années 70 et la personnalité de celui-ci, le modèle qu'il fut pour sa carrière. Puis il quitte la maison de disque de Claude François et signe chez CBS son premier album studio Mariage à l'essai. Il collabore avec Véronique Sanson puis avec Serge Gainsbourg en 1977 :

La rencontre s’est très très bien passée, sans complication. Serge Gainsboug était un homme très ouvert, sociable, sympathique, heureux et gentil. Je l’imaginais comme quelqu’un d'inatteignable et capricieux [...] Il était à l’écoute il a adoré mes musiques et on a décidé de travailler ensemble.

L'album qui verra le jour suite à cette collaboration s'appelle Rock'n rose, mais l'accueil du public ne sera pas à la hauteur de leur attente :

Serge Gainsbourg était très découragé il avait écrit de très jolis textes pour Rock'n rose il était persuadé que cela allait marcher. Cela a beaucoup déstabilisé une partie de mon public et surtout les médias qui n'ont pas souhaité nous accompagner. Vous savez on est très dépendant du soutien des médias [...] Finalement il a accepté de collaborer à d'autres titres dont Manureva qui a rattrapé la déception de l’accueil des enregistrements précédents.

Au programme de sa "Nuit rêvée" après avoir entendu des émissions sur Sinatra, Chopin, la musique de Stax et Tamla Motown, l'orgue Hammond, les Mods de l'Angleterre des 60's, il a choisi d'entendre pour la suite Serge Gainsbourg, Yves Saint-Laurent, et son parolier fétiche Jacques Duvall.

  • Production Albane Penaranda
  • Réalisation Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour
  • Archive INA-Radio France

Chroniques

3H22
1h

Les Nuits de France Culture

Serge Gainsbourg : "J'étais amoureux de Charles Trenet, tout gamin j'avais une fixation sur lui"
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......