LE DIRECT

Arvo Pärt : "Je construis à partir d’un matériau primitif, avec l’accord parfait"

1h05
À retrouver dans l'émission

1987 |Aujourd'hui le nom, et pour une part la musique d’Arvo Pärt sont beaucoup plus connus du grand public qu’ils ne l’étaient en 1987. Daniel Caux consacrait alors une émission au compositeur estonien, à l’occasion d’un concert qui pour la première fois en France en proposait des œuvres.

Arvo Pärt est peut-être aujourd’hui le compositeur contemporain le plus joué dans le monde. Sans doute grâce aux nombreux films dans la bande son desquels on a entendu sa musique, depuis ce premier concert au Théâtre de la Ville à Paris, le 17 novembre 1986.

De sa musique, Arvo Pärt dit ceci :

"Je travaille avec très peu d’éléments, une ou deux voix seulement. Je construis à partir d’un matériau primitif, avec l’accord parfait, avec une tonalité spécifique. Les trois notes d’un accord parfait sont comme des cloches. C’est la raison pour laquelle j’ai appelé cette musique "tintinnabuli". La tintinnabulation est un espace ou j’erre parfois quand je cherche des réponses dans ma vie, dans ma musique, dans mon travail."

  • Par Daniel Caux 
  • Arvo Pärt 1/2 (1ère diffusion : 26/02/1987)
  • Avec Alexander Balanescu, Steve Reich, Gavin Bryars et Arvo Pärt - Réalisation François Viet
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......