LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
En octobre 2019 pour l'annonce du centenaire de la naissance en 2020, photographie de la porte d'entrée de son appartement du 18ème arrondissement.
Épisode 4 :

Magali Noël : "Boris Vian était très timide, un grand môme, il m'a fait un pot-au-feu merveilleux et il m'a proposé des chansons"

1h02
À retrouver dans l'émission

Sur le premier 33 tours de Boris Vian "Chansons possibles et impossibles", on trouvait notamment : "Le Déserteur", "La Java des Bombes Atomiques", ou encore "Je suis snob". Un festival que nous raconte le quatrième épisode de la série "Boris Vian, du jazz à l'opéra : La zizique".

Chansons possibles et impossibles album de Boris Vian
Chansons possibles et impossibles album de Boris Vian Crédits : Gallica, BNF.

Henri Salvador fut le premier à enregistrer une chanson de Boris Vian. C'était pour un 78 tours comprenant deux titres : Saint-Germain-des-Prés, signé Léo Ferré, et C'est le Be-Bop, musique de Jack Diéval, paroles de Boris Vian.

La joyeuse et productive association Vian/Salvador, ne fut pas la seule, nombreux furent ceux qui enregistrèrent les chansons de Vian, dont le métier de chansonnier fut la principale activité des dernières années. 

Interprète lui-même, il enregistra ses premiers disques au milieu des années 50. Sur son premier 33 tours, Chansons possibles et impossibles, on trouvait notamment : Le Déserteur, La Java Des Bombes Atomiques, On n'est pas là pour se faire engueuler ou encore Je suis snob.

On retrouvait certaines chansons de ce disque dans le quatrième volet de la série que Dominique Rabourdin et Noël Simsolo consacraient en 1979 à la part de l'œuvre de Vian tournée vers le spectacle. On y entendait aussi ses premières interprètes, et certains des musiciens, des compositeurs qui furent aux côtés du Boris Vian chansonnier et chanteur. Magali Noël se souvient de sa première rencontre avec Vian : 

J'ai été subjuguée, il était très timide, un grand môme. Il avait quelque chose de très touchant. Il m'a fait un pot-au-feu merveilleux dans sa maison derrière le Moulin Rouge et il m'a proposé des chansons. 

Boris Vian, sur son activité de parolier et de compositeur : 

Cela m'arrive d'écrire des mélodies mais comme je n'ai pas vraiment appris la musique, on tombe un peu dans la facilité sans instruction musicale. Généralement je fabrique les chansons sur des airs que je me donne puis j'élimine l'air et je demande à un professionnel de la musique de faire un air dont l'harmonie soit plus astucieuse, dont la mélodie soit un peu plus recherchée. Pour La Java des bombes atomiques j'ai composé d'abord une musique ensuite j'ai écrit trois couplets puis j'ai éliminé la musique et j'ai donné les paroles à Alain Goraguer qui a composé une superbe java là-dessus.

Avec Paul Braffort (informaticien, ingénieur, chercheur, écrivain, poète, chanteur, parolier, compositeur), Suzy Delair (actrice, chanteuse), Renée Lebas (chanteuse, productrice), Simone Langlois (auteur, chanteuse), Claude Bolling (pianiste de jazz, chef d'orchestre, compositeur), Magali Noël (actrice, chanteuse), André Popp (compositeur, arrangeur, chef d'orchestre), Eddie Barclay (éditeur, producteur, pianiste de jazz, compositeur, chef d'orchestre) et Béatrice Moulin (chanteuse, artiste de cabaret, journaliste) - Avec en archives, la voix de Boris Vian. 

  • Par Noël Simsolo et Dominique Rabourdin
  • Réalisation : El'Monder Babaï
  • Semaine titre - Boris Vian, du jazz à l'opéra 4/8 : La zizique (1ère diffusion : 27/06/1979)
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Intervenants
  • écrivain, parolier, chanteur, trompettiste (1920-1959)
  • Comédienne et chanteuse française (1931-2015)
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......