LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Signac, les harmonies colorées - Sous la direction de Marina Ferretti et Pierre Curie - Fonds Mercator; Illustrated édition (2021)
Épisode 9 :

Philippe Berthier : "Stendhal est un romancier de l’amour mais également un théoricien de l’amour"

1h
À retrouver dans l'émission

A l’occasion de la parution du troisième tome des œuvres romanesques de Stendhal dans la Pléiade, Colette Fellous recevait Philippe Berthier et Xavier Bourdenet, qui ont collaboré avec Yves Ansel et Serge Linkès à cette édition. Une réédition de l'essai "De l'amour" paraissait également en 2014.

Gravure illustrant « La Chartreuse de Parme » de Stendhal (1783-1842) édition française de 1883 : Fabrice Del Dongo et une jeune femme,
Gravure illustrant « La Chartreuse de Parme » de Stendhal (1783-1842) édition française de 1883 : Fabrice Del Dongo et une jeune femme, Crédits : Jean-Antoine-Valentin Foulquier (1822-1896) - Getty

, Stendhal écrivait dans son autobiographie : 

L’amour a toujours été pour moi la plus grande des affaires ou plutôt, la seule.

Philippe Berthier souligne ici, ce que l'on ignore parfois : "Stendhal est un romancier de l’amour mais également un théoricien de l’amour ". La réédition de son essai De l'Amour, publié pour la première fois en 1922, illustre cette recherche sur toutes les formes de l'amour que l'écrivain va développer dans ses romans, s'attachant à observer l'influence de la culture, de la religion et des mœurs sur le sentiment amoureux. 

L’essai de Stendhal, 'De l’amour', éclaire en quelque sorte le traitement romanesque qui en est donné dans le troisième tome de cette Pléiade, dernier volume de cette entreprise des œuvres romanesques de Stendhal qui décline des situations amoureuses des configurations, des dispositifs, que l’essai 'De l’amour' avait, lui, quelque dix ans auparavant un peu théorisé.

Stendhal comparait cette forme d’idéalisation de l’être aimé à une cristallisation qui embellit la personne aimée.

L’idée de la cristallisation amoureuse qui est devenue un des termes courants du langage de la psychologie amoureuse, du sentiment (…) c’est à l’origine une métaphore simplement (…) c’est d’abord un terme scientifique, qui vient de la minéralogie : lorsqu’on jette une petite branche, un rameau, dans une mine de sel, on la retire quelques mois plus tard couverte de cristaux, si bien qu’on ne voit plus la branche initiale.

Stendhal écrit La Chartreuse de Parme, dans sa maturité et situe son roman en Italie, pays de sa découverte de l'amour. 

Stendhal a beaucoup voyagé, ce qui le distingue de Balzac ou Sand, ses contemporains. Stendhal a sillonné l’Europe, il a voyagé à la remorque des armées napoléoniennes. 

Pour Stendhal, l'amour est indissociable de la sensibilité à la beauté d'un tableau, d'une musique, d'un paysage :

Un amant voit la femme qu’il aime dans la ligne d’horizon de tous les paysages qu’il rencontre.

  • Par Colette Fellous
  • Réalisation : Vincent Decque
  • Carnet nomade - En voyage avec Stendhal (1ère diffusion : 05/04/2014)
  • Rédaction web : Véronique Vecten, Documentation sonore de Radio France

Bibliographie

La Chartreuse de Parme StendhalLe Livre de Poche, 2008

Intervenants
  • spécialiste de la littérature du XIXème siècle, professeur émérite à l'université Paris III-Sorbonne Nouvelle
  • maître de conférences, à ESPE (Ecole supérieure du Professorat et de l’Education) de Paris et membre du Centre de Recherches littérature XIX-XXIème siècles de l’Université Paris-Sorbonne.
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......