LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Francis Bacon, à Paris, en 1985.

Francis Bacon : "Parler de peinture c'est impossible"

45 min
À retrouver dans l'émission

En 1975 Francis Bacon donnait une série d'entretiens à France Culture, au micro de Michel Couturier. Il évoquait longuement sa pratique de peintre. Ces entretiens sont rediffusés dans leur intégralité.

Francis Bacon, à Paris, en 1985.
Francis Bacon, à Paris, en 1985. Crédits : Andersen - Sipa

En 1975, Michel Couturier avait enregistré un long entretien avec le peintre Francis Bacon. Diffusé en trois parties, il est à entendre cette nuit dans son intégralité.

Tantôt en anglais, tantôt en français, langue qu'il parlait bien, le peintre expliquait la difficulté de définir la peinture. Il disait la nécessité de représenter sans illustrer depuis l'invention de la photographie. Il évoquait la liberté dans les esquisses de Seurat et dans les autoportraits de Rembrandt.

Three Studies of Lucian Freud de Francis Bacon
Three Studies of Lucian Freud de Francis Bacon Crédits : Ap - Sipa

Il expliquait pourquoi Picasso était, selon lui, le seul grand peintre surréaliste. Il analysait le style des peintures de Marcel Duchamp.

Il faut que la présence ne soit pas abstraite. Par exemple la chose la plus difficile à faire en ce moment c'est le portrait. A cause de ça c'est presque impossible à faire. Je vais continuer à essayer.

Il évoquait Mallarmé pour exprimer sa tentative de représenter les choses. Il terminait cet entretien en revenant sur le caractère solitaire et individuel de la création picturale. Il évoquait sa prochaine exposition à New York.

  • Production : Michel Couturier
  • Entretiens avec Francis Bacon - Entretiens 1, 2 et 3 
  • Premières diffusions : 02, 03 et 04/04/1975
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive INA-Radio France
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......