LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les erreurs judiciaires

Erreur judiciaire : "Si la justice se trompe elle a tout de même un certain nombre d’excuses quand on voit tous ceux qui s’acharnent pour l’égarer !"

33 min
À retrouver dans l'émission

Maître René Floriot, célébrité du barreau de Paris, donnait, en 1963, dans le cadre de l’Université des Annales, une série de conférences. Celle qu'il prononça le 25 novembre s’intitulait "Comment on commet une erreur judiciaire ?".

Les erreurs judiciaires
Les erreurs judiciaires Crédits : René Floriot

Dans le cadre des conférences de l'Université des Annales, la Chaîne Nationale diffusait en 1963 une conférence de Maître René Floriot sur les causes erreurs judiciaires.

A travers de nombreux exemples, l’avocat René Floriot, aussi à l’aise devant son auditoire qu’au prétoire, illustre ses propos de récits éclairants. Par son éloquence, l’orateur parvient aujourd’hui encore à nous captiver. C’est avec des anecdotes racontées sur un ton léger et drôle que René Floriot nous replonge avec saveur dans le monde judiciaire d’un autre temps. Un monde d’avant la police scientifique, un monde dans lequel la morale, que certains qualifieront de bourgeoise, avait sa place au tribunal. Un monde dans lequel :

Si la justice se trompe elle a tout de même un certain nombre d’excuses quand on voit tous ceux qui s’acharnent pour l’égarer !

  • Par Maître René Floriot
  • Les grandes conférences - Comment on commet une erreur judiciaire
  • 1ère diffusion : 25/11/1963 Chaîne Nationale
  • Indexation web : Odile Joëssel, Documentation sonore de Radio France
  • Archives Ina-Radio France
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......