LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Elisabeth Schwartz dans "Danse des mains", film "Jaillissements" de Raoul Sangla, 1990.

"Chez Isadora Duncan le corps se déploie continuellement, il est toujours dans l'inachevé, jamais fini"

13 min
À retrouver dans l'émission

Dans "Avant-première", en 1990, la danseuse Élisabeth Schwartz présentait ses spectacles "Jaillissement" et "La Vie dans les plis" au Café de la Danse, elle évoquait également les particularités de la danse d'Isadora Duncan.

Elisabeth Schwartz dans "Danse des mains", film "Jaillissements" de Raoul Sangla, 1990.
Elisabeth Schwartz dans "Danse des mains", film "Jaillissements" de Raoul Sangla, 1990. Crédits : ©Joël Nicolas

Danseuse, chorégraphe, chercheuse et professeur d'histoire de la danse, Élisabeth Schwartz s'est particulièrement passionnée pour la période de la modernité, la danse libre et, plus que quiconque, pour Isadora Duncan, dont elle a, à plusieurs reprises, remonté le répertoire.

En 1990, elle était l'invitée de Yvonne Taquet et Rosita Boisseau dans un numéro de "Avant-première-Spécial danse" où elle présentait Jaillissement et La vie dans les plis, deux évocations du répertoire d’Isadora Duncan qu'elle donnait alors au Café de la danse. Elle évoquait "sa rencontre" avec la danse d'Isadora Duncan :

Au début j'étais trop classique, je n'avais pas le type qu'il fallait. J'avais les muscles trop durs. Parce que le corps isadorien, le corps de ce genre de danse est souple, très délié, en un déploiement continuel. C'est un corps qui se déploie continuellement. Il est toujours dans l'inachevé, jamais fini, le geste ne s'arrête pas au bout des doigts. .

Elle disait son but :

J'ai cette idée qu'un corps doit être comme traversé, un corps médium en fin de compte, qui est traversé du mouvement. Et non pas qui est mû, il ne se bouge pas lui-même, c'est certainement cela que je recherche.

  • Par Yvonne Taquet et Rosita Boisseau
  • Réalisation Anna Sibert
  • Extrait : Avant-première - Spécial danse avec Élisabeth Schwartz
  • 1ère diffusion : 26/09/1990
Chroniques
1H17
44 min
Les Nuits de France Culture
Le gai savoir - Laurence Louppe
Intervenants
  • Danseuse, pédagogue, chercheuse en danse, notamment autour de la danse d’Isadora Duncan, de Rudolf Laban et de la danse du début du XXème siècle.
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......