LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Réjane et sa fille Germaine Porel en 1896. Photo (C) Ministère de la Culture -Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Dist. RMN-Grand Palais / Paul Nadar.

Jacques Porel, fils de Réjane : "Une mère comme la mienne il fallait la partager avec beaucoup de monde"

16 min
À retrouver dans l'émission

Extraits de l'émission "Plein feu sur les spectacles du monde - Jacques Porel". Ce jour-là Jacques Porel se souvenait de sa mère la comédienne Réjane et plus particulièrement du jour de sa mort, le 14 juin 1920.

Réjane et sa fille Germaine Porel en 1896. Photo (C) Ministère de la Culture -Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Dist. RMN-Grand Palais / Paul Nadar.
Réjane et sa fille Germaine Porel en 1896. Photo (C) Ministère de la Culture -Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Dist. RMN-Grand Palais / Paul Nadar. Crédits : Paul Nadar

René Wilmet recevait le 14 juin 1957 Jacques Porel auteur d'un livre de souvenirs sur sa mère, Réjane. A l’occasion de l'anniversaire de la mort de celle-ci survenue le 14 juin 1920 il se souvenait... Justement ce soir-là sa mère avait prévu de voir au Théâtre Antoine et Cléopâtre de Shakespeare dans la traduction d'André Gide...

Durant cette nuit, qui fut la dernière de sa mère, il se souvient que Marcel Proust sonna à la porte sans savoir encore la terrible nouvelle...

Jacques Porel : 

On aime sa mère et on aimerait l'avoir pour soi tout seul. Or, une mère comme la mienne il fallait la partager avec beaucoup de monde, cela vaut mieux que de la partager avec une seule personne, mais moi j'ai partagé ma mère avec le public au long de très nombreuses années. J'ai toujours senti que j'avais un adversaire, qui était cette foule qui l'aimait, qui l'acclamait, et, mon Dieu, j'ai été jaloux du public jusqu'à la mort de ma mère. 

  • Par René Wilmet et Marianne Monestier - Avec Jacques Porel
  • Extraits : Plein feu sur les spectacles du monde - Jacques Porel (1ère diffusion : 14/06/1957 Chaîne Nationale)
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Chroniques
0H57
1h30
Les Nuits de France Culture
Françoise Hardy : "Ce n'est pas naturel pour moi de chanter"
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......