LE DIRECT
Épisode 15 :

François Châtelet - Une histoire de la raison 15/20 : La réalisation de la raison (1ère diffusion : 21/08/1992)

38 min
À retrouver dans l'émission

1992 |CHATELET présente la pensée de HEGEL et explicite notamment la réflexion "l'être n'est pas immobilité, mais devenir", devenir essentiellement dramatique.

François Châtelet était philosophe, au sens premier du mot : chez lui   l'acte était inséparable du désir de transmettre. Au cours de ces   dialogues dans la grande tradition socratique, il esquisse les étapes  de  la pensée rationnelle occidentale depuis ses racines grecques, à   travers ses crises... 

François Châtelet a consacré sa vie à la transmission de la  philosophie. Sa  passion était de "publier" le vrai, : le donner en  partage au plus grand  nombre, rendre la philosophie publique en lui  faisant parler le langage  commun. On pourrait dire qu'il parle la  philosophie avec les 2000 mots  de Racine. 

A l'heure du triomphe de la raison technicienne, F. Châtelet  nous  invite à une passionnante remontée aux sources. De Platon à  Galilée, de  Machiavel à Marx et Freud, il montre comment la pensée  occidentale à  peu à peu tissé d'indissolubles liens entre la raison et  la liberté.  Son analyse du marxisme, 12 ans avant l'éclatement de  l'URSS, s'inscrit  dans cette perspective.

CHATELET présente la pensée de HEGEL et explicite notamment la  réflexion "l'être n'est pas immobilité, mais devenir", devenir  essentiellement dramatique, car il est obligé de vaincre par la violence la figure qui l'a précédé. L'entretien se termine par les réserves,  les méfiances de CHATELET face à l'hégélianisme.

Par Emile Noël - Entretien avec François Châtelet (professeur, philosophe, penseur politique) en 1979 - Réalisation Monique Veilletet

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......