LE DIRECT
G. K. Chesterton

François Guérif : "G. K. Chesterton a inventé le détective de l'âme"

1h30

2003 |Francesca Isidori proposait une émission sur G. K. Chesterton en mai 2003 sur France Culture. L'auteur anglais était analysé par Alberto Manguel, Jean-Claude Biette, François Guérif, Robert Louit et Alexis Tadié. Une archive de la série "Une vie, une oeuvre" émaillée de lectures.

G. K. Chesterton
G. K. Chesterton Crédits : [Public domain], via Wikimedia Commons

En 2003, l'émission "Une vie une oeuvre" consacrait un documentaire à l’écrivain anglais, maître du paradoxe et inventeur du Père Brown : Gilbert Keith Chesterton. Alberto Manguel, Jean-Claude Biette, François Guérif, Robert Louit et Alexis Tadié disséquaient son oeuvre et sa vie tandis que de larges extraits de ses romans et essais étaient lus par des comédiens. François Guérif expliquait qu'au-delà du plaisir extraordinaire de la lecture, G. K. Chesterton avait inventé une nouvelle forme de roman policier :

Il a inventé le "détective de l'âme". Avec le Père Brown, ce qui est intéressant, et il y a là déjà le goût du paradoxe, c'est qu'il nous dit que dans la résolution des énigmes policière les indices matériels n'ont quasiment aucune valeur. Ce qui va complètement à contre-courant de Sherlock Holmes et du roman à énigmes d'Agatha Christie. Ce qui intéresse le Père Brown c'est de s'imprégner de l'atmosphère, de se mettre dans l'état d'esprit du criminel : c'est comprendre.

  • Production : Francesca Isidori - Avec Alberto Manguel, Jean-Claude Biette, François Guérif, Robert Louit et Alexis Tadié
  • Réalisation : Jean-Claude Loiseau
  • Une vie une oeuvre - Gilbert Keith Chesterton (1ère diffusion : 04/05/2003)
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France

Chroniques

5H10
15 min

Les Nuits de France Culture

"Saint-François d'Assise le jongleur de Dieu" selon G. K. Chesterton
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......