LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un extrait du film "Vertigo" d'Alfred Hitchcock projeté sur le mur d'une des salles de l'exposition intitulée "Hitchcock et l'art : coïncidences fatales", au Centre Pompidou à Paris.

François Rivière : "Boileau et Narcejac avaient l’un et l’autre une conception très différente du roman policier"

35 min
À retrouver dans l'émission

Deuxième entretien de cette seconde nuit Boileau-Narcejac avec François Rivière qui publie "Epitaphe pour Alfred Hitchcock" (1ère diffusion : 09/09/2018).

Un extrait du film "Vertigo" d'Alfred Hitchcock projeté sur le mur d'une des salles de l'exposition intitulée "Hitchcock et l'art : coïncidences fatales", au Centre Pompidou à Paris.
Un extrait du film "Vertigo" d'Alfred Hitchcock projeté sur le mur d'une des salles de l'exposition intitulée "Hitchcock et l'art : coïncidences fatales", au Centre Pompidou à Paris. Crédits : MAXIMILIEN LAMY / AFP - AFP

Avant Boileau-Narcejac, il y eut… Pierre Boileau (Prix du Roman d’aventures pour Le repos de Bacchus, 1938) et Thomas Narcejac (Même prix, décerné pour La mort est du voyage, 1948). La rencontre de ces deux écrivains eut pour conséquence la naissance d’un auteur singulier : Boileau-Narcejac. 

Les premiers romans signés de ce nom double allaient marquer la littérature policière et le cinéma : Celle qui n’était plus (Les Diaboliques, de Clouzot), D’entre les morts (Vertigo, d’Hitchcock). Leur collaboration de romanciers, de scénaristes, de dialoguistes, allait durer toute leur vie. 

Deux Nuits  entières sont bien nécessaires pour suivre une partie de leurs œuvres  radiophoniques et pour les entendre expliquer leurs méthodes de travail.

Pour en savoir plus, nous avons demandé, lors d'une première nuit consacrée aux deux écrivains, à Geoffroy Kursner, de parler de l’un avant l’autre (et donc de vérifier, par la lecture, qui inventait les énigmes et qui  les rédigeait) et à François Guérif d’évoquer leur rapport avec le cinéma. Lors de cette seconde nuit consacrée à Boileau-Narcejac, nous avons demandé à Dominique Rabaté d’évaluer l’apport de Boileau et Narcejac dans la rénovation du roman policier et à François Rivière d’évoquer ses rencontres avec les deux écrivains qui n’en faisaient  qu’un.

François Rivière explique : 

Boileau et Narcejac voulaient faire autre chose que du roman d’énigme, il voulait faire progresser la fiction policière vers quelque chose qui était plutôt le roman de la victime, mais, ils avaient l’un et l’autre, au départ, une conception très différente du roman policier. [...] Parfois ils avaient un projet commun de fiction mais ils abandonnaient car ils n'arrivaient à s'entendre sur cette idée. 

Cet entretien est illustré par un extrait de l'entretien d'Alfred Hitchcock avec François Truffaut en 1962. Dans celui-ci il évoque le roman de Boileau-Narcejac qu'il a adapté sous le titre de Vertigo.

  • Production : Philippe Garbit
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • 1ère diffusion :   02/09/2018
Chroniques
3H58
55 min
Les Nuits de France Culture
Faits divers - Parole d'homme
Intervenants
  • Critique littéraire, éditeur, romancier, traducteur, biographe et scénariste de bande dessinée
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......