LE DIRECT
Carte postale ancienne éditée par Marmuse, n°99 :  Panorama du Pont de Billancourt, 1908.

Fred Deux : la vie, les yeux ouverts

1h29
À retrouver dans l'émission

2001 |Fred Deux offrait aux auditeurs de "Surpris par la nuit", en 2001, le récit d’un moment de sa vie, le souvenir de deux journées de 1953 au cours desquelles il était retourné sur les traces de son enfance, à Boulogne Billancourt. "Fred Deux : la vie, les yeux ouverts" (1ère diffusion : 09/02/2001).

Carte postale ancienne éditée par Marmuse, n°99 :  Panorama du Pont de Billancourt, 1908.
Carte postale ancienne éditée par Marmuse, n°99 : Panorama du Pont de Billancourt, 1908. Crédits : via wikimédia

Né en 1924 à Boulogne Billancourt dans une famille ouvrière, mort en 2015 dans sa maison de La châtre, en Indre, où il s’était installé dans les années 80, Fred Deux était un autodidacte. 

Ouvrier en usine puis résistant au sein des FTP, c’est comme employé de librairie à Marseille qu’il découvre au lendemain de la guerre la littérature et la peinture, en particulier celle de Paul Klee. 

Son œuvre a trois dimensions : le dessin d’abord ; puis l’écriture, avec la publication de plusieurs romans dont le premier, La Gana, parut en 1958 sous le pseudonyme de Jean Douassot ; et enfin, un récit autobiographique oral enregistré au magnétophone pendant quarante ans, et qui fut édité en CD à la fin des années 1990. 

En 2001, à l’invitation d’Alain Veinstein pour "Surpris par la nuit", Fred Deux offrait aux auditeurs de France Culture le récit d’un moment de sa vie, le souvenir de deux journées de 1953 au cours desquelles il était retourné sur les traces de son enfance, à Boulogne Billancourt. 

Extrait : 

Devenu étranger, vivant à l'écart, il décide un matin de quitter le XIVème arrondissement et de retrouver un des seuls camarades qu'il avait eu. Popo : c'est le nom de celui-ci. Il se souvient de la rue de Billancourt, et de la courette où Popo vivait. Ce qui le rattache à Popo, qui comme lui doit avoir, à cette époque, trente ans, c'est que Popo est né avec deux mains sans doigts. Il le retrouve. 

Pour prolonger l’écoute de Fred Deux, l’ensemble des presque deux cents heures de confidences qu’il a enregistrées à trois périodes de sa vie est disponible en libre écoute sur ce site : lesbandesmagiques.fr

  • Production : Alain Veinstein 
  • Réalisation : Jean Couturier
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France
  • Surpris par la nuit - Fred Deux : la vie, les yeux ouverts 
  • 1ère diffusion : 09/02/2001

Chroniques

2H11
30 min

Les Nuits de France Culture

Yann Paranthoën : "L'expression radio est comparable à la peinture, je manipule les sons comme autant de couleurs"
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......