LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Georges Brassens Une
Épisode 4 :

Georges Brassens : "J'aime chanter surtout quand je ne suis pas en scène, parce que j'ai assez le trac"

11 min
À retrouver dans l'émission

L'émission "Rendez-vous à cinq heures" proposait le 18 mai 1957 une interview avec Georges Brassens dans sa loge à l’Olympia, juste avant un concert.

Georges Brassens se rasant dans sa loge à Paris en 1950, avant de rentrer en scène.
Georges Brassens se rasant dans sa loge à Paris en 1950, avant de rentrer en scène. Crédits : Staff - AFP

En 1957, la radio frappait à la porte de la loge de Georges Brassens à l'Olympia. Brassens partageait, avec les auditeurs de Paris Inter, quelques minutes de ce moment très particulier de l'artiste qui s'apprête à entrer en scène.

Il récitait une de ses nouvelles chansons, La Marche nuptiale, comme une poésie. Il reconnaissait aimer chanter, malgré son trac : 

J'aime chanter surtout quand je ne suis pas en scène, parce que j'ai assez le trac. Ca me contrarie un peu. C'est une ombre à mon bonheur. J'aime chanter quand je suis seul. 

Il rappelle son attachement particulier à deux de ses chansons Auprès de mon arbre et L'Auvergnat.

Il raconte ses débuts au cinéma avec Pierre Brasseur dans un film de René Clair, Porte des Lilas. Le personnage qu'il incarne lui ressemble dans cette histoire adaptée du roman de son ami René Fallet, La grande ceinture.

  • Par Radiodiffusion Télévision Française (RTF) - Avec Georges Brassens
  • Rendez-vous à cinq heures - Georges Brassens dans sa loge à l’Olympia (1ère diffusion : 18/05/1957 Paris Inter)
  • Indexation web : Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......