LE DIRECT
Carnet d'un chanteur de casino hors saison, Guy Marchand

Guy Marchand : "Nestor Burma, ce qu'il aimait c'était le sexe et la poésie"

40 min
À retrouver dans l'émission

2016 |Premier entretien de cette deuxième Nuit Spéciale Léo Malet avec Guy Marchand qui a incarné à la télévision le célèbre "détective de choc" Nestor Burma.

Carnet d'un chanteur de casino hors saison, Guy Marchand
Carnet d'un chanteur de casino hors saison, Guy Marchand Crédits : Le Cherche Midi - Radio France

Guy Marchand qui publie Carnet d'un chanteur de casino hors saison donne le coup d'envoi de cette deuxième Nuit Spéciale Léo Malet. Le comédien qui a incarné le détective Nestor Burma à la télévision raconte les péripéties de sa participation à la série :

J'étais comme un poisson dans l'eau dès les premiers épisodes. Mais ça c'est très mal passé : j'ai été viré 3 ou 4 fois sur les 42 épisodes ! [...] La première fois on m'a viré car une étude de marché disait que ça ne pouvait pas marcher. On a dit que ça ne pouvait pas plaire, c'était trop surréaliste. Mais manque de pot, j'ai le "Sept d'Or". Alors on me reprend au moment où on me vire.

Sur le personnage :

Nestor Burma, ce qu'il aimait c'était le sexe et la poésie. La violence il n'en n'a pas vraiment.

Carnet d'un chanteur de casino hors saison, Guy Marchand
Carnet d'un chanteur de casino hors saison, Guy Marchand Crédits : Le Cherche Midi - Radio France

Au cours de ces deux Nuits spéciales consacrées à son créateur, Nestor Burma ne manquera pas, fiction radiophonique après fiction radiophonique, d’arpenter Paris et ses arrondissements, de recevoir des coups sur la tête, de tomber dans les pommes, de se relever, de soigner ses maux de tête avec l’alcool que ses moyens financiers (toujours mal en point) lui permettent de consommer, sans grande modération. Encore que Burma est loin d’être alcoolique. Il raisonne comme il peut : son métier est de mettre le mystère knock-out, c’est tout.

Mais Nestor Burma n’est pas le personnage principal de ces deux Nuits sur France Culture : le héros, plus discutable peut-être, c’est bien Léo Malet, qui ne fit pas qu’inventer les Nouveaux Mystères de Paris…Pour parler de lui : un biographe (Cédric Pérolini), une éditrice, (Nadia Doukhar), un scénariste-dessinateur qui publie chez Casterman une nouvelle aventure de Nestor Burma (Emmanuel Moynot), mais aussi un écrivain qui a prolongé, à sa façon, le personnage de Burma (Patrick Pécherot)… et encore, et avant tout, Léo Malet lui-même, au micro de Hubert Juin et de Sylvie Andreu- et 5 ou 6 aventures du patron de l’agence Fiat Lux... ou d’un autre détective...

  • Production : Philippe Garbit
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France

Chroniques

0H44
1h

Les Nuits de France Culture

Les Maîtres du Mystère présentent "Enigme au music-hall" de Léo Malet
Intervenants
  • Acteur, chanteur, musicien et écrivain français
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......