LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

James Agee ou la voie du réel

1h30
À retrouver dans l'émission

.

"Les Nuits magnétiques" tracent le parcours de la vie trop brève de James Agee, reporter, critique de cinéma, scénariste, écrivain. Auteur du livre "Louons maintenant les grands hommes" à la suite d'un reportage avec le photographe Walker Evans chez des métayers pauvres d'Alabama en 1936.

Homme du sud, James Agee était né an 1909 dans le Tennessee. Son père mourut dans un accident de voiture alors qu'il était enfant, lui mourut bien trop jeune, à 45 ans, d'une crise cardiaque dans un taxi. Le temps de signer quelques romans, La veillée du matin, Une mort dans la famille, de la poésie, des essais sur le cinéma, quelques scénarios et pas des moindres : celui d'African Queen et celui de La Nuit du chasseur. Et aussi The Tramp's New World, un scénario écrit pour celui qu'il admirait par-dessus tout, Charlie Chaplin. Le film ne vit jamais le jour mais ils devinrent amis. * Et puis il y a ce livre unique, Louons maintenant les grands hommes, composé avec le photographe Walter Evans, au fond de la plus profonde misère de trois familles de métayers d'Alabama dans l'été de 1936. Missionné par le magazine Fortune, James Agee se rend en Alabama pour effectuer un reportage sur le métayage du coton. À sa demande, le photographe Walker Evans l'accompagne. 

Les deux hommes vivent plusieurs semaines aux côtés des familles Burroughs, Tingle et Fields. Evans réalise certains de ses clichés les plus célèbres tandis qu'Agee décrit minutieusement le quotidien de ces hommes, femmes et enfants dont les conditions de vie le bouleversent et l'indignent. Son compte rendu est une telle charge contre le capitalisme que Fortune refuse finalement de le publier. Invariablement les gens travaillent tant qu'ils peuvent tenir debout, et c'est là tout autant une question de tradition et de fierté que de nécessité et de pauvreté. C'est la même chose avec la mort. Les sept oncles de Frank Tingle sont tous morts chaussures aux pieds à l'exception d'un seul, et c'est seulement parce qu'il s'est éteint en essayant d'enfiler l'autre.
("Une saison de coton : Trois familles de métayers" de James Agee) Ce n'est qu'en 2013 que ce texte, qui annonçait le chef-d'oeuvre Louons maintenant les grands hommes, fut sorti de l'oubli. Des décennies après sa rédaction, il demeure d'une féroce actualité. Par Olivier Kaeppelin Réalisation Mehdi El Hadj Nuits magnétiques-James Agee (21/01/1981) Avec Jean Malaurie et Pierre Lepape

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......