LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jimi Hendrix sur scène lors d'un concert le 24 mai 1967, à Grona Lund à Stockholm, en Suède.

Jimi Hendrix : "'Axis: Bold As Love' c’est l’axe de la terre qui change et qui est comme l’amour, si on tombe profondément amoureux cela change toute notre vie"

32 min
À retrouver dans l'émission

En 1990 dans l'émission "Jimi Hendrix : les albums d'un visionnaire", Bruno Feller dit son admiration pour Hendrix et analyse ses albums. Eddie Kramer se souvient de la participation du musicien dans le mixage de ses disques et des archives de la Radio Suédoise nous font entendre sa voix.

Jimi Hendrix sur scène lors d'un concert le 24 mai 1967, à Grona Lund à Stockholm, en Suède.
Jimi Hendrix sur scène lors d'un concert le 24 mai 1967, à Grona Lund à Stockholm, en Suède. Crédits : TT NEWS AGENCY / SVENSKA DAGBLADET - AFP

Combien ont-ils été, ceux pour qui la première écoute de Hey Joe par Jimi Hendrix fut l'un des grands émois musicaux de leur adolescence à la fin des années soixante ? 

Auteur d'un Jimi Hendrix aux éditions Albin Michel, ancien de Rock&Folk, Benoît Feller fut de ceux-là, comme il le racontait dans le troisième volet de la série qu'en 1990 Le rythme et la raison consacrait à Jimi Hendrix. 

Une émission dans laquelle on pouvait entendre Jimi Hendrix dans deux des rares interviews qui nous restent de son passage météorique sur cette planète. C'était en 1967 et 1968, pour la présentation des albums devenus mythiques, Are You Experienced et Electric Ladyland quand, avec à ses côtés le bassiste Noel Redding et le batteur Mitch Mitchell, ils formaient The Jimi Hendrix Experience.  On pouvait également découvrir le travail de création de Jimi Hendrix en studio, grâce au témoignage de l'ingénieur du son et producteur Eddie Kramer.

En 1967,  Jimi Hendrix disait à propos de l’album Axis: Bold As Love

Le titre signifie l’axe de la terre. Il change et quand il change, il change toute la face de la terre, ça se passe tous les mille ans. C’est comme l’amour entre les êtres humains, si on tombe profondément amoureux, on change totalement et cela change toute notre vie. 

Avec Benoît Feller (journaliste et critique musical) et Eddie Kramer (ingénieur du son et producteur) - Avec des extraits d'entretiens de Jimi Hendrix. 

  • Par Gérard Tourtrol
  • Réalisation : Chantal Barquissau
  • Le rythme et la raison - Jimi Hendrix, 3ème partie : les albums d'un visionnaire 
  • 1ère diffusion : 12/12/1990
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France.
  • Archive Ina-Radio France
Chroniques
2H18
31 min
Les Nuits de France Culture
Bob Dylan : "Je pense que l’on ne s’arrête nulle part, il n’y a aucun endroit où s’arrêter, chaque fois que vous atteignez un plateau il faut atteindre le suivant"
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......