LE DIRECT
Costume de Shéhérazade par Bakst, 1911

Mille et Une Nuits : la femme, maîtresse des ruses et des stratagèmes

1h40
À retrouver dans l'émission

1978 |En 1978, dans "La matinée des autres" il était question du recueil "Les Mille et Une Nuits" d'un point de vue littéraire et historique avec des entretiens de spécialistes, dont André Miquel et Najm oud-Dine Bammate, ainsi que des lectures.

Costume de Shéhérazade par Bakst, 1911
Costume de Shéhérazade par Bakst, 1911 Crédits : Mary Evans - Sipa

En 1978, Chantal de Béchade avait convié plusieurs spécialistes pour analyser Les Mille et Une Nuits. Najm oud-Dine Bammate, André Miquel et Dejan Bogdanovic en retraçaient l'importance historique et littéraire dans le cadre des "matinées de France Culture", l'émission s'intitulait "La matinée des autres".

Tour à tour les invités évoquaient ce que représentait ce recueil de contes arabes. Les Mille et Une Nuits sont un reflet de la civilisation arabe et musulmane des VIII ème et IXème siècle. La multiplicité des contes renvoie à la civilisation de l'Islam répandue dans une grande variété de pays et de continents. Ils expliquaient que le rassemblement de ces contes s'était étendu du VIIIème au XVIème siècle. Ils abordaient les nombreux thèmes présents dans Les Mille et Une Nuits, en commençant par l'histoire macabre de Shéhérazade et l'émerveillement, chaque nuit renouvelé, du Sultan. Ils analysaient la place de la femme dans le recueil, le thème de l'amour conjugué avec la mort. Ils revenaient sur la forme originale du recueil, son découpage par nuit, le rythme de la langue lié à celui du conteur oral, et la place de ces contes dans le patrimoine arabe et mondial.

Najm oud-Dine Bammate, analysait le rôle de Shéhérazade, et plus généralement de la femme, dans Les Mille et Une Nuits :

Dans Les Mille et Une Nuits la femme est généralement une futée, une madrée qui n'hésite pas sur les moyens, qui est parfois sans scrupules, c'est un peu l'ancêtre des Zerline de l'opéra-bouffe, [...] c'est la servante maîtresse, c'est la rouée. Nous en  avons dans Ali Baba une illustration avec la servante qui remplit les jars dans lesquelles sont les voleurs avec de l'huile bouillante, elle est maîtresse en stratagèmes. Il y a là une conception assez répandue dans la société musulmane et méditerranéenne, la femme est vénérée mais en même temps il faut se méfier d'elle car elle trop maligne [...] c'est la maîtresse des ruses.

Le montage d'entretiens des invités est émaillé de lectures par Claude Bermann et Viriginie Billetdoux qui lisent des extraits de contes des Mille et Une Nuits.

  • Production : Chantal de Béchade
  • La matinée des autres - Les Mille et une Nuits (1ère diffusion : 28/11/1978)
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive INA-Radio France

Chroniques

3H11
50 min

Les Nuits de France Culture

Le cinéma des cinéastes - René Allio et Claude Chabrol (1ère diffusion : 12/09/1976)

Bibliographie

Les Mille et Une Nuits I, II et III

Les Mille et Une Nuits I, II et IIIGallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2006

Intervenants
  • ancien professeur Collège de France, ancien administrateur général de la bibliothèque nationale de France
  • Intellectuel, écrivain, linguiste et islamologue franco-afghan (1922-1985)
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......