LE DIRECT
Cantigas do Maio-Zeca Afonso

La mémoire en chantant - La Révolution des Oeillets

19 min
À retrouver dans l'émission

1986 |On l'oublie parfois, mais c'est en chanson que la Révolution des Œillets portugaise a débuté. Plus précisément dans la nuit du 24 au 25 avril 1974 sur la très catholique "Radio Renascença", Radio Renaissance, par la diffusion de la chanson de José Afonso, "Grandôla, Vila Morena".

Cantigas do Maio-Zeca Afonso
Cantigas do Maio-Zeca Afonso

On l'oublie parfois, mais c'est en chanson que la Révolution des Œillets portugaise a débuté. Plus précisément dans la nuit du 24 au 25 avril 1974, sur la très catholique "Radio Renascença", Radio Renaissance, par la diffusion de la chanson de Zeca Afonso, Grandôla, Vila Morena interdite par le pouvoir. Ce fut alors le signal qui déclencha l'action militaire qui allait mettre fin à l'agonie d'un régime dictatorial de plus de quarante années. 

En 1986 sur France Culture, c'était en chansons que François-Régis Barbry rappelait aux auditeurs ce printemps portugais qui, enfin, enterrait Salazar quatre ans après sa mort.

La mémoire en chantant… La Révolution des Œillets… par François-Régis Barbry.

  • Par François-Régis Barbry
  • La mémoire en chantant - La Révolution des Oeillets 
  • 1ère diffusion : 26/04/1986

Chroniques

1H21
1h34

Les Nuits de France Culture

Documentaire du vendredi - René Cassin, fantassin des Droits de l'homme (1ère diffusion : 07/01/1983)
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......