LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La Nuit des féminismes 1/2 : Quelques pionnières... (4/10) : Madeleine Pelletier, une femme d’avant-garde

1h
À retrouver dans l'émission

En 2017, Céline du Chéné consacrait un volet de l’émission "Une vie, une œuvre" à Madeleine Pelletier. Anarchiste, féministe, première femme française interne en psychiatrie, son parcours atypique est mis en lumière dans ce documentaire.

C’est à la femme seulement de décider si et quand elle veut être mère, car, sur notre corps, notre droit est absolu. * Cette phrase n’a pas été prononcée dans les années 1970, comme on pourrait le penser, mais fut publiée dans une brochure intitulée L’Emancipation sexuelle de la femme, en 1911.  Née en 1874, élevée dans une famille de commerçants pauvres, son auteure, Madeleine Pelletier, est une figure singulière dans ce foisonnement féministe qui caractérisa la Belle Epoque. Médecin, première femme interne des asiles, franc-maçonne, anarchiste, elle milita pour le droit de vote des femmes, affirma l’existence du désir féminin, défendit le droit à la conception et même à l’avortement, tout en revendiquant pour elle-même une chasteté militante. Autant de positions radicales qu’éclairent en partie une vie mouvementée, qui finit de façon tragique, puisqu’elle mourut internée d’office dans un asile psychiatrique, en 1939, accusée d’avoir aidé une jeune fille violée à avorter.  Textes de Madeleine Pelletier On en trouve une partie importante sur le site de Marie-Victoire Louis. Quelques textes de Madeleine Pelletier sont aussi publiés aux éditions Indigo-Côté femmes (Mon voyage aventureux en Russie communiste - qu'on peut aussi feuilleter sur le site de la Bnf, Gallica -, La femme vierge, L’éducation féministe des fille). Sur la vie et l’œuvre de Madeleine Pelletier Biographie de Madeleine Pelletier publiée dans "Le Maitron", dictionnaire biographique du mouvement ouvrier et social. Madeleine Pelletier, psychiatre travestie : article paru sur le site de la revue Double Genre. The Integral Feminist : Madeleine Pelletier, 1874-1939 : Feminism, Socialism and Medicine, de Felicia Gordon, Cambridge : Polity Press, 1990. Madeleine Pelletier, une féministe dans l’arène politique, de Charles Sowerwine et Claude Maignien, Les éditions Ouvrières, 1992. Madeleine Pelletier (1874-1939) : logique et infortunes d'un combat pour l'égalité, sous la direction de Christine Bard, Editions Indigo et Côté femmes, 1992. Par Céline du Chéné  Réalisation : Christine Robert Une vie, une oeuvre - Madeleine Pelletier, une femme d’avant-garde (1ère diffusion : 30/09/2017) Indexation web : Sandrine England et la Documentation Sonore de Radio France Archive Ina-Radio France

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......