LE DIRECT
Luc Fraisse
Épisode 1 :

Luc Fraisse : "On m'a demandé un million de fois pourquoi Bernard de Fallois n'avait pas publié ces nouvelles de Marcel Proust"

28 min
À retrouver dans l'émission

2019 |En 2019, paraissait un recueil de nouvelles inédites de Marcel Proust "Le mystérieux correspondant et autres nouvelles inédites" aux éditions Bernard de Fallois. Luc Fraisse, enseignant en littérature à l'université de Strasbourg raconte son rôle d'expert pour l'édition de ces sept nouvelles.

Luc Fraisse
Luc Fraisse Crédits : Sebgrr (2003)

L'éditeur et enseignant en littérature, Luc Fraisse, raconte cette découverte étonnante de manuscrits inédits de Marcel Proust, dans des cartons, chez Bernard de Fallois. Décédé en 2018, l'éditeur en avait fait don à la Bibliothèque nationale. Dominique Goust, nouveau directeur des éditions Bernard de Fallois, lui a alors demandé d'expertiser ces documents. 

On m'a demandé un million de fois pourquoi Bernard de Fallois n'avait pas publié ces nouvelles.

Luc Fraisse, a reçu un Prix de l'Académie française pour L’Œuvre cathédrale – Proust et l’architecture médiévale," et pour "Les Fondements de l’histoire littéraire, de Saint-René Taillandier à Lanson. Selon ses sources, Marcel Proust avait souhaité recevoir le Prix Goncourt, lors de la parution en 1913, de son roman Du côté de chez Swann. Il disait :

Si ce jury me lit, on en parlera et je trouverais peut-être des amis de ma pensée.

C'est finalement le 10 décembre 1919, que Marcel Proust recevra le Prix Goncourt pour À l’ombre des jeunes filles en fleurs , deuxième volume d’À la recherche du Temps perdu. 

Comme l'explique Luc Fraisse : 

Bernard de Fallois a joué un rôle très important dans le développement de l’œuvre de Proust au vingtième siècle. Bernard de Fallois est connu pour avoir retrouvé et publié "Jean de Santeuil" en 1952 et "Contre Sainte-Beuve" en 1954.

Jeune agrégé, Bernard de Fallois avait fouillé dans les archives de Proust pour écrire une thèse sur l'évolution de l'écriture de Proust jusque "A La recherche du temps perdu".

Proust n'était pas tellement populaire à cette époque. En 1952, une des nouvelles "Souvenirs d'un capitaine" a été publiée par le Figaro.  Il n'y avait pas cette soif de Proust. Les feuilles volantes manuscrites de Proust ont été datées et classées par Bernard de Fallois et léguées à la Bibliothèque Nationale.

Dans ces neuf nouvelles inédites, règne une atmosphère énigmatique qui rend leur lecture captivante.

  • Par Philippe Garbit 
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour 
  • Indexation web :  Véronique Vecten, Documentation Sonore de Radio France
  • La Nuit des Prix Littéraires - Entretien 1/2 avec Luc Fraisse (1ère diffusion : 04/11/2019)

Chroniques

0H26
7 min

Les Nuits de France Culture

La Nuit des Prix Littéraires (2/9) : Grégoire et Amédée : "Le manuel du parfait lauréat" : "Laissez-moi le Goncourt et prenez le Femina, ça se vend très bien le Femina"
Intervenants
  • professeur de littérature française à l'Université de Strasbourg
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......