LE DIRECT
Logo - Fondation Jérôme Seydioux - Pathé
Épisode 5 :

Musidora : "Je suis devenue une vamp tout simplement parce qu'on voulait me mettre un maillot de coton et j’ai mis un maillot de soie"

19 min
À retrouver dans l'émission

1955 |"Trois cent ans de cinématographie, soixante ans de cinéma" : Paris Inter proposait un reportage sur l'inauguration de cette exposition de 1955 qui donnait à voir la fabuleuse collection réunie par Henri Langlois pour la Cinémathèque Française (1ère diffusion : 04/07/1955 Paris Inter).

Cinématographe Lumière : [affiche] / de Maurice Auzolle
Cinématographe Lumière : [affiche] / de Maurice Auzolle Crédits : Gallica, BNF, Domaine public

Dans la série "Documents", le 4 juillet 1955 on pouvait entendre sur Paris Inter un reportage effectué lors de l'inauguration de l'exposition "Trois cent ans de cinématographie, soixante ans de cinéma".  

Cette exposition, réalisée par Henri Langlois, la plus vaste jamais consacrée au cinéma, était visible au Musée d'Art Moderne à Paris, elle permettait d'admirer les plus anciens appareils d'image animée comme les lanternes magiques du XVIIème siècle, les théâtres d'ombres javanais et japonais japonai du XVIIIème siècle, le premier appareil de prise de vue d'Edison, et celui des Frères Lumières, les recherches sur le mouvement de Marey, les triptyques d'Abel Gance... Des reliques émouvantes étaient aussi présentées au public comme l'uniforme d'Eric von dans Symphonie nuptiale ou le costume de Charlie Chaplin dans Les Lumières de la ville.

Ce jour-là, Simone Dubreuilh avait recueilli les impressions de Musidora, de Jean Gremillon, de Marcel L'Herbier, d'Eve Francis et de Léonide Moguy.

Musidora

Je suis devenue une vamp tout simplement parce qu'on voulait me mettre un maillot de coton et j’ai mis un maillot de soie. Comme j’étais, comme disait les gars de cette époque, 'bien roulée', alors tout le monde venait voir le maillot de soie, il faut dire que que j’avais un metteur en scène merveilleux qui était Louis Feuillade. Je tournais dans 'Les Vampires" d’où est venu le mot vamp…. 

  • Par Simone Dubreuilh
  • Réalisation : Abder Isker
  • Extrait : Documents - Trois cent ans de cinématographie, soixante ans de cinéma (1ère diffusion : 04/07/1955 Paris Inter)
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France

Chroniques

2H47
30 min

Les Nuits de France Culture

La Nuit du Cinéma Pathé (6/12) : Marcello Mastroianni : "Le personnage de Marcello, dans 'La Dolce Vita' ressemble à Platonov d’une manière extraordinaire, pour cette nécessité de l’homme moderne à trouver une raison de vivre"
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......