LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Journal intégral 1953-1986 - Préface de Jean-Luc Barré
Épisode 6 :

Pascale Froment : "Le journal intime de l'avocat Maurice Garçon de 1939 à 1945 est celui d'un homme tout le temps en colère"

32 min
À retrouver dans l'émission

Deuxième entretien de la "Nuit spéciale Journal Intime" avec Pascale Froment, éditrice du "Journal 1939-1945" de Maurice Garçon, l'un des plus grands avocats de son temps, aux éditions Perrin.

Journal 1939-1945 de Maurice Garçon
Journal 1939-1945 de Maurice Garçon Crédits : éditions Perrin / Tempus

C'est en compagnie de Pascale Froment que Philippe Garbit poursuivait en mars 2017 cette nuit consacrée au "Journal intime" à l'occasion de la parution du journal intime de Maître Maurice Garçon, qui paraissait en poche chez Perrin, dans la collection Tempus, pour la période 1939-1945.

Le journal intime de l'avocat Maurice Garçon (1889-1967) qui couvre les années 1939-1945 était conservé sous la forme de petits cahiers manuscrits par la fille de l’avocat. En s’associant à Pascal Fouché, réputé pour ses travaux sur de précédents journaux d’auteurs et pour son expertise de la période concernée, Pascale Froment a permis de faire connaître un important témoignage inédit, brillant et jubilatoire, émanant de l'un des plus grands avocats de son temps. 

Assez vite ce qui se profile avec Vichy l'intrigue et l'inquiète. Il sent les choses de manière très rapide, il va être pétainiste à peu près une semaine, c'est tout. Après le vote des pleins pouvoirs en juillet 1940, il ne parlera de Pétain que sous forme d'insulte. C'est le journal d'un homme tout le temps en colère, il est épuisant car il est profondément en colère contre les injustices. (...) Il est assez doué dans les prédictions qu'il fait, notamment pour le débarquement.

Une archive permet d'écouter une transcription de sa plaidoirie lors du procès de cinq étudiants qui avaient assassiné un collaborateur en 1942.  Sa plaidoirie fait vaciller le président qui a peur pour sa réputation et, à la stupeur générale, les étudiants seront condamnés aux travaux forcés plutôt que condamnés à morts.

En 1963, Maurice Garçon écrivait : "peut-être que grâce à ces cahiers on ne m'oubliera pas tout à fait".

  • Production : Philippe Garbit
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Nuit du journal intime - Entretien avec Pascale Froment 2/3 (1ère diffusion : 12/03/2017)

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......