LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
couverture du livre "Le Carrousel des maléfices" de Jean Ray

Arnaud Huftier : "Jean Ray cherche dans ses récits les traces du sacré que l’on ne veut plus voir"

31 min
À retrouver dans l'émission

"La Nuit du merveilleux scientifique…et des Effrayants vertiges" se poursuit avec Arnaud Huftier (entretien 2/3) à propos de Jean Ray, auteur de "Malpertuis", maître du "réalisme panique" dont les Éditions Alma publient les meilleurs romans, contes et récits.

couverture du livre "Le Carrousel des maléfices" de Jean Ray
couverture du livre "Le Carrousel des maléfices" de Jean Ray Crédits : Alma Editeur

La Science ? La Science des hommes ? Toute puissante, en ce début de XXème siècle qui voit naître le mouvement littéraire nommé "merveilleux-scientifique". Le "merveilleux-scientifique" est né, théorisé par Maurice Renard, l’auteur du Péril bleu, des Mains d’Orlac, de L’Invitation à la peur... et aussi du Maître de la Lumière. Un courant - plus qu’une école - auquel se rattacheront Gustave Le Rouge, Albert Robida, J.H. Rosny Aîné, Théo Varlet…

Et les effrayants vertiges ? Hélas, la science n’y peut rien… ! C’est de Jean Ray, écrivain belge, qu’il sera question au milieu de la nuit - Jean Ray dont les Editions Alma publient  les meilleurs romans, contes et récits en dix volumes ; Jean Ray dont Arnaud Huftier, maître de conférence à l’université de Valenciennes, écrit qu’il est : "Un ciseleur de cauchemars dont chaque livre est un bréviaire de la peur, une invitation aux délires et un toast à la terreur".

Arnaud Huftier à propos de Jean Ray dont le chef-d'oeuvre restera Malpertuis

Il cherche dans ses récits les traces du sacré que l’on ne veut plus voir. S’il stigmatise la petite bourgeoisie c’est justement pour dire que tout passe par la chair, le corps, la société mercantile et qu’on en oublie toute essence. Ce qui frappe chez Jean Ray, c’est ce règne de la petite bourgeoisie [...] Le grand péché pour lui c’est la société contemporaine qui ne voit plus rien au niveau de l’essence. Chez ses personnages tout passe par le corps, il n’y a plus d’intellect, plus de recherche de ce qui est ailleurs, de ce qui est au-delà. Tous les récits montrent cet affleurement, cette irruption de l’au-delà qui perturbe justement cette sérénité de la société petite-bourgeoise.

  • Production : Philippe Garbit 
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour 
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • La Nuit du merveilleux scientifique…et des Effrayants vertiges - Entretien 2/3 avec Arnaud Huftier (1ère diffusion : 05/05/2019)
Chroniques
4H10
29 min
Les Nuits de France Culture
Simone Renant lit une nouvelle de Maurice Renard : "L'image au fond des yeux"
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......