LE DIRECT
Alex Beaupain, chanteur, compositeur, musicien, invité du Réveil Culturel pour son album "Pas plus le jour que la nuit" le 1er octobre 2019.
Épisode 9 :

Quand Leos Carax parlait de son premier film "Boy meets girls" en 1984

51 min
À retrouver dans l'émission

1984 |"Boy Meets Girl" le premier long-métrage de Leos Carax est sorti en 1984. L'émission "Le cinéma des cinéastes" en profitait pour inviter le réalisateur et le chef opérateur du film Jean-Yves Escoffier.

Le cinéaste Leos Carax à Cannes avec son film "Holy Motors", en 2012.
Le cinéaste Leos Carax à Cannes avec son film "Holy Motors", en 2012. Crédits : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT - AFP

En 1984 sortait le premier film d'un réalisateur de 24 ans, au nom étrange, qui parlait peu mais allait faire beaucoup parler, Boy Meets Girl de Leos Carax. 

Pour beaucoup ce film marquait l'éclosion d'un nouveau génie du cinéma, quand d'autres ne voyaient là que l'avènement d'un petit malin produit de l'air du temps, auteur d'un film formaliste comme on en avait fait beaucoup d'autres. 

Les choses n'allaient pas s'arranger pour Carax, dans la dithyrambe comme dans le dénigrement, avec ses films suivants, Mauvais Sang et surtout Les Amants du Pont-Neuf, naufrage de production dû pourtant davantage à une suite de malchances qu'aux caprices de son réalisateur. 

Il faut dire que d'emblée, Carax ne joua pas sagement le jeu de la promotion et des interviews, ou plutôt qu'il le joua à sa manière, multipliant les propos laconiques et les postures mystérieuses de l'artiste à décrypter. 

C'est un Leos Carax plutôt bavard que nous allons entendre, invité dans "Le cinéma des cinéastes", à l'occasion de la sortie de Boy Meets Girl. Accompagné du chef opérateur du film Jean-Yves Escoffier, Leos Carax répondait à presque toutes les questions, ainsi à propos des comédiens, "je les choisis c’est à peu près mon seul travail". 

L'entretien était mené par Claude-Jean Philippe qui paraissant intimidé, et par Caroline Champetier, qui, elle, ne l'était pas, et qui, bien des années plus tard, signera l'image de Holy Motors, le cinquième long-métrage de Leos Carax. et celle du suivant Annette.

  • Par Claude-Jean Philippe - Avec Leos Carax (cinéaste), Jean-Yves Escoffier (directeur de la photographie) et Caroline Champetier (directrice de la photographie)
  • Le cinéma des cinéastes - "Boy meets girl" de Leos Carax (1ère diffusion : 25/11/1984)
  • Indexation web : Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France

Chroniques

5H16
34 min

Les Nuits de France Culture

La Nuit rêvée d’Alex Beaupain (10/12) : Maurice Pialat : "J'ai le parti pris de rompre avec le cinéma officiel"
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......