LE DIRECT
Tout un monde
Épisode 1 :

Anne de Lacretelle : "Je suis fascinée par le pouvoir des lettres, elles sont tellement explosives que des familles les brûlent"

40 min
À retrouver dans l'émission

2020 |La Nuit rêvée d’Anne de Lacretelle - Entretien 1/3, lors de cette nuit d'archives elle évoque son père, les amis de celui-ci, Paul Morand, Marcel Proust, Jean Cocteau.

La signature de Marcel Proust
La signature de Marcel Proust Crédits : Photo de Bernard Annebicque/Sygma/Sygma via Getty Images - Getty

"Peut-on écrire sur ses parents ?" Ainsi commence l’essai qu’Anne de Lacretelle vient de publier aux Editions de Fallois, Tout un monde, sous-titré Jacques de Lacretelle et ses amis, prix de l’essai de l’Académie française 2019.  Elle y évoque son père Jacques, l’auteur de Silbermann, mais encore ses aïeux, ses parents, ses amis et ses proches… dont certains, grâce aux archives, revivront cette nuit.

Parmi eux, Marcel Proust, "qui a lancé mon père en littérature", Paul Morand, "né comme mon père en 1888 que nous appelions enfants 'oncle Paul' tellement l'intimité était grande entre lui et mes parents", et puis Mauriac, Paul Valéry, André Gide, Jean Cocteau

Je me souviens de la grande amitié qui liait mes parents à Suzy Mante-Proust, nièce de Marcel Proust, qui était là sans cesse, aussi bien à la campagne, qu'à Paris, à Cabourg, le Prix Marcel Proust a été créé avec Suzy et mon père à Cabourg même. Nous vivions en symbiose. Je crois beaucoup à la pérennité de l'amitié.

Sur ses archives et sur les lettres, dont elle a créé le Prix Sévigné en 1996, qui couronne la publication d'une correspondance inédite : 

J'ai le sens de l'archive et de la correspondance, je suis fascinée par le pouvoir des lettres. Elles sont un écrit 'inretouchable', c'est une bombe à retardement. C'est un écrit tellement puissant qu'il a besoin d'une phase de décantation. [...] Les lettres sont tellement explosives que des familles les brûlent, c'est cela qui m'a convaincu de créer le Prix Sévigné, qui est le prix de la correspondance, pour dissuader les gens de brûler les lettres. 

A propos de Marcel Proust :

Je sais que Marcel Proust était charmé par mon père, il disait d'ailleurs que c'était un des hommes les plus beaux qu'il eut jamais vu. Proust lui a donné les clés de 'La Sonate de Vinteuil' dans la dédicace d'un livre. 

  • Production : Philippe Garbit
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour 
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • La Nuit rêvée d’Anne de Lacretelle - Entretien 1/3 (1ère diffusion : 26/01/2020)

Chroniques

0H40
29 min

Les Nuits de France Culture

La Nuit rêvée d’Anne de Lacretelle (2/12) : Heures vénitiennes : "Tiepolo et Vivaldi à la Piéta"
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......