LE DIRECT
Tout un monde
Épisode 9 :

Pierre Amado : "On ne cesse de réparer la ville de Bénarès pour qu'elle ne s'effondre pas dans le fleuve."

1h21
À retrouver dans l'émission

1986 |Pour l'émission "La matinée des autres", Pierre Amado joue le guide dans Bénarès, considérée comme la ville la plus sacrée d'Inde. Il en décrit le caractère spirituel, les rituels et croyances religieuses, ainsi que l'architecture et les problèmes de pollution.

Ghat à Bénarès, 28 août 2005
Ghat à Bénarès, 28 août 2005 Crédits : Airunp

Bénarès, ville de pèlerinage majeur en Inde, est traversée par le Gange qui représente bien plus qu'un fleuve. Le Gange permet de se purifier, il représente la mère du monde. Il est associé à la Voie lactée dans le ciel, "prendre un bain dans le Gange, c'est prendre un bain dans le ciel."

Se baigner à Benarès ou mourir à Bénarès c’est ne plus jamais être réincarné, c’est sortir du cycle de la réincarnation, c’est-à-dire avoir la délivrance totale. 

Suivant le rite traditionnel on ne doit pas se laver dans le Gange. En tout cas, pas avec un savon. Les brahmanes utilisent un savon qui est une sorte d’argile. Les anciens traités disent qu’il faut se laver avant d’aller au Gange et ensuite prendre son bain rituel dans le Gange […] C’est un bain de purification, cela implique une régénération.  Le rite consiste à joindre les mains et prononcer un mantra, une formule traditionnelle, sacrée, qui permet à celui qui la prononce d’être en harmonie avec le lieu présent et le moment présent.

Pierre Amado s'inquiète de l'état de pollution du Gange. Malgré la mousson qui a été excellente, il observe que le niveau d'eau est très bas. Irrigation et installation d'usines sont en partie responsables de ce risque de pollution.

On prend de plus en plus d'eau pour l'irrigation, cela implique qu'il n'y a plus d'eau dans le Gange [...] L'eau ne coule plus assez vite pour être purifiée par le soleil.

Avec Pierre Amado, Loknath Battacharya, Bhadra Mishra Veer et Lannick Corre - Lecture Jean Negroni;

  • Production : Claude Dupont
  • Réalisation : Jean-Claude Duval
  • La matinée des autres - Bénarès, d'eau et de feu (1ère diffusion : 25/03/1986)
  • Indexation web : Véronique Vecten, Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina - Radio France

Chroniques

6H02
7 min

Les Nuits de France Culture

La Nuit rêvée d’Anne de Lacretelle (10/12) : Valentine Hugo : "Nijinski était beau comme un astre dans ses costumes étincelants, un prodige de virtuosité et de grâce"
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......